La journée de grève en direct

0 18.11.2011 09:45

12H00 - Humour noir - "Métro, boulot, caveau" : c'est l'avenir vue par des manifestants rennais, si l'âge de la retraite est relevé. "La retraite, on veut en profiter, alors faut pas y toucher", scandent d'autres.11H55 - Inusable Rolex - La Rolex continue à faire les choux gras des manifestants. "La Rolex à 50 ans, la retraite à 60 ans", crient-ils à Tours.11H50 - Seychelles - Sur une pancarte dans une manifestation au Mans : "Pour vos retraites, faites comme moi: planquez vos milliards aux Seychelles ou en Suisse, c'est net d'impôts. Signature: Liliane B, conseillée par Eric W".11H45 - SNCF : mobilisation en hausse - La direction de la SNCF comptabilise 39,8% de grévistes et la CGT 46%, une mobilisation nettement supérieure au 27 mai (respectivement 23,2% et 28%).11H40 - Arc International - Des salariés d'Arc International, le spécialiste des arts de la table, participent au défilé syndical à Boulogne sur mer, tandis que des militants de FO, dont le syndicat n'appelle pas aux manifestations au plan national, défilent en queue de cortège.11H32 - Premiers manifestants - A Tours, les premières estimations, respectivement de la police et des syndicats, donnent entre 8.000 et 12.000 manifestants, contre 4.500 à 5.000 personnes lors de la précédente journée d'action du 27 mai. La mobilisation resterait toutefois plutôt inférieure aux grandes manifestations intersyndicales de 2009 (11.000 à 25.000 personnes le 19 mars 2009) 11H25 - Pas de 13H00 sur France 2 - En raison de la grève, sur France 2, l'émission Télématin et le journal de 13h ont été supprimés. Le JT de 20h devrait être "un tout image". Sur France 3, un flash d'infos est prévu à 13h et toutes les éditions locales sont supprimées.11H15 - Retraites : Rocard critique le PS - L'ancien Premier ministre socialiste Michel Rocard estime, dans un entretien à France-Soir, que le PS "se trompe de combat" en faisant de l'âge légal de la retraite "un symbole". Il juge que la réforme du gouvernement est "courageuse", même si "beaucoup de problèmes ne sont pas tranchés".11H10 - La plus forte de l'année - La grève dans l'enseignement primaire, suivie par 31,9% des enseignants, est la la plus forte de l'année scolaire, alors que la précédente plus importante mobilisation, le 23 mars, avait atteint 29,8% de grévistes, selon le ministère. Selon une estimation du SNUipp-FSU (principal syndicat du primaire), traditionnellement supérieure à celle du ministère, il y a jeudi 52,5% des professeurs des écoles en grève.11H00 - "Otages" - La CGPME estime qu'"une nouvelle fois, les salariés et les entreprises sont pris en otages" par la journée de grève et de manifestations, alors que "la préservation du régime des retraites passe par des mesures difficiles indispensables".10H55 - Soutien - 68% des Français expriment du "soutien" ou de la "sympathie" envers les manifestations , contre 14% "opposés" ou "hostiles" et 16% "indifférents", selon un sondage CSA paru dans L'Humanité. Interrogés pour savoir si ils seraient prêts personnellement à manifester pour défendre l'âge légal de la retraite à 60 ans, 58% ont répondu "oui". Enquête réalisée par téléphone le 16 juin auprès d'un échantillon représentatif de 1.000 personnes.10H50 - Fabius espère du monde - Laurent Fabius "espère qu'il y aura beaucoup de monde" dans les manifestations. "Il y a un grand mécontentement dans la population, c'est une réforme injuste et pas efficace", a-t-il affirmé sur i-Tele."J'espère que si les mouvements populaires sont assez profonds, le gouvernement sera obligé de réfléchir". "Si c'est un responsable de gauche qui est élu en 2012", "le président de la République de gauche reviendra et dira honnêtement (...) il faut rediscuter", a-t-il conclu.10H40 - Plus de postiers en grève - 19,8% des postiers sont en grève à la Poste, a annoncé la direction, contre 12,8% le 27 mai dernier.10H35 - Ecoles : près d'un tiers de grévistes - Les enseignants sont 31,9% à faire grève jeudi dans les écoles et 10,3% dans le secondaire (dont 18,7% en collèges), selon les chiffres du ministère de l'Education nationale à la mi-journée. Les lycées sont peu touchés du fait de l'organisation du baccalauréat.10H30 - Les Bleus à l'honneur - Les Bleus, et leur grève de l'entraînement, sont une providence pour les voyageurs en quête de bons mots : "je ne savais pas qu'il y avaient autant de footballeurs à la SNCF", s'étonne, à Roissy, Jean Pichon, 48 ans, de retour d'Abidjan.10H20 - Compréhensif - "Je comprends la grève", déclare, à la gare du Nord, Joao qui vit à Créteil et travaille dans le bâtiment au parc des expositions porte de Versailles. "Je suis parti une demi-heure plus tôt, je me suis informé avec internet et tout et tout, et même la télé", explique-t-il.10H15 - Ca fluctue dans le métro - Dans le métro parisien, les perturbations varient beaucoup d'une ligne à une autre. En moyenne, 3 métros sur 4 circulent, soit un peu plus que prévu, mais les lignes 2, 3bis, 8, 9 et 12 n'ont qu'une rame sur deux.10H05 - Pas de quotidien vendredi - La majorité des quotidiens nationaux indiquent qu'ils ne paraîtront pas vendredi, en raison d'appels à des arrêts de travail durant la journée de jeudi. La plupart d'entre eux seront néanmoins disponibles sur internet.10H00 - Un TGV sur deux - Sur l'ensemble de la journée, la SNCF a prévu en moyenne 1 TGV sur 2 au départ ou à l’arrivée de Paris et à l'international, 1 TGV province-province sur 3, 1 train sur 2 des Transiliens aux heures de pointe, 1 TER sur 2. Pour les autres trains, le trafic sera d'un sur quatre.09H55 - Marseille peu perturbée - Les métros circulent à 100%, les tramways à 80% et les bus à 88% en moyenne à Marseille, conformément aux prévisions. Selon le Centre régional d'information et de coordination routières (Cricr) Méditerranée, "c'est calme, il n'y a pas plus d'embouteillages que d'habitude" dans la région. Pertubations à Toulon, où en particulier certains ramassages scolaires ne fonctionnent pas.09H50 - Les joueurs et les avions - A Roissy, où le panneau d'affichage indique 7 annulations de vols à l'arrivée et 3 au départ, un voyageur, Gérard Pineri, de retour de Johannesburg, ironise : "ça devient dramatique en France, il y a tout le temps des grèves, on se retrouve dans l'ambiance française ! Après la grève des joueurs français en Afrique du Sud, c'est la grève des fonctionnaires !".09H45 - Peu de bus dans l'ouest - A Rennes, le métro circule normalement mais les bus sont perturbés, comme ils le sont aussi à Lorient, Saint-Malo ou au Mans.09H35 - Ca rame dans l'est - A Strasbourg, deux lignes de tram sur cinq à l'arrêt, et une fréquence réduite pour les trois autres. Le réseau bus est également très perturbé. A Mulhouse, circulation réduite sur les deux lignes de tram et sur la plupart des lignes de bus. A Metz, 61% de grévistes et service assuré à 25% dans le coeur de ville et à 50% dans le reste de l'agglomération. A Thionville (Moselle), trafic très perturbé. Perturbations également à Bar-le-Duc (Meuse) et à Besançon le service de bus est assuré à 25% seulement, selon la direction.09H25 - Musique dans le service public - Les antennes du service public sont fortement perturbées, en particulier France Inter et France Info qui émettent un programme musical de substitution.09H20 - Thibault table sur un million - Le secrétaire général de la CGT Bernard Thibault croit que la barre du million de manifestants sera dépassée. Si ca ne fait pas plier le gouvernement, "nous aurons de la suite dans les idées, ce n'est pas la fin d'un cycle, ce n'est que l'annonce d'un projet de loi", a-t-il dit au journal 20 minutes.09H15 - Ca coince à Lille - Le tramway et la ligne 2 du métro sont au point mort, la ligne 1 offre environ un train sur deux. Huit lignes de bus urbains sur 40 sont à l'arrêt, et le reste fonctionne à demi-régime. Pas de chance pour les adeptes de l'école buissonnière en revanche, les bus scolaires roulent normalement.09H08 - Toulouse bouchonne - La compagnie de transports en commun de la ville rose, Tisséo, a prévu que 70% du service bus serait assuré. Didier Gros, délégué SUD, premier syndicat, s'attend à beaucoup moins de bus que d'habitude. Une partie des usagers pourrait bien s'être reportée sur la voiture: le centre d'information routière signale plus de bouchons que de coutume autour de l'agglomération.09H05 - RER A plutôt fluide - Trafic plutôt fluide en début de matinée sur cette ligne qu'emprunte un million de passagers par jour. Certaines rames étaient même moins bondées que d'habitude. "C'est plus cool aujourd'hui!", note Nicolas, un employé de 25 ans, à la gare de Bussy-Saint-George, à deux stations du Parc Disneyland. La RATP fait des efforts: les hauts-parleurs annoncent la localisation de chaque train sur cette ligne traversant l'agglomération parisienne d'est en ouest. A la station Auber, dans le centre de Paris, un panneau d'information annonce un trafic "quasi normal".08H59 - Chérèque espère - Le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque, estime sur RTL que "peut-être deux millions". Et pense qu'en tout cas le chiffre d'un million "sera dépassé, c'est évident".08H55 - Ou inquiet - Naiakatu, un jeune Africain qui travaille à Bagneux est un peu inquiet. Il a été informé la veille au soir par une copine: "je prévois de une demi-heure à une heure de retard, j'espère que ça passera avec le patron".08H50 - Prévoyante - A la Gare du Nord, Renée avait reçue "hier soir à la gare une feuille listant les trains supprimés. Ca m'a évité internet et c'était juste". Et elle ira manifester cet après -midi. En direct: Journée de grève et de manifestations à l'appel des organisations syndicales (CGT, CFDT, FSU, Unsa, Solidaires, CFTC) pour protester contre le projet gouvernemental de réforme des retraites, avec notamment un report de l'âge légal de départ de 60 à 62 ans.Le mouvement s'annonce assez suivi, notamment dans les transports en région parisienne, mais de nombreux usagers ont pris leurs dispositions pour s'en accommoder.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.