La Corée du Nord prête à "une guerre sacrée" au "moment opportun"

0 18.11.2011 09:19

La Corée du Nord "est en train de se préparer" à "déclencher une guerre sacrée (...) fondée sur la dissuasion nucléaire au moment opportun pour répondre à des actions ennemies", a indiqué jeudi l'agence officielle nord-coréenne KCNA."Les forces armées révolutionnaires de (la Corée du Nord) sont en train de se préparer complètement à déclencher une guerre sacrée de justice dans le style coréen, fondé sur la dissuasion nucléaire au moment opportun pour répondre aux actions ennemies qui poussent délibérément la situation au bord de la guerre", a indiqué KCNA.L'agence nord-coréenne cite le ministre des forces armées Kim Young-Chun qui a délivré ce message lors d'une réunion à Pyongyang pour le 19ème anniversaire de l'accession de Kim Jong-Il au commandement suprême de l'armée nord-coréenne.Selon Pyongyang, les exercices militaires de la Corée du Sud servent à préparer une nouvelle guerre de Corée."Les forces potiches sud-coréennes ont commis une provocation militaire grave en renouvelant leur bombardement de l'armée nord-coréenne durant leurs récents exercices en vue d'une guerre d'agression", selon KCNA.Séoul a procédé à des manoeuvres militaires jeudi, à quelques kilomètres de la frontière d'avec la Corée du Nord. Ces manoeuvres aéro-terrestres sont les plus importantes de l'année et ont eu lieu un mois jour après jour après les tirs d'obus nord-coréens sur l'île sud-coréenne de Yeonpyeong, premiers bombardements par Pyongyang d'une zone civile depuis la fin de la guerre de Corée (1953).La Corée du Sud souligne que ces exercices sont purement défensifs.Dans un communiqué au ton moins excessif que d'habitude, avant le début des manoeuvres, la Corée du Nord avait qualifié de "va-t-en-guerre" l'armée sud-coréenne.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.