Justin Conseil, le notaire rappeur a des origines sarthoises

0 21.11.2011 10:06

Peut-être l’avez-vous déjà vu, à moins que vous ne fassiez déjà partie des nombreux fans… de cette vidéo diffusée sur Internet depuis la fin du mois de septembre. Le notaire, bien comme il faut, s’avère être un drôle de rappeur, tandis que sa secrétaire un peu coincée improvise une chorégraphie au cœur de l’étude. « Je suis notaire, un métier d’enfer », dit le refrain.Fallait oser, les Notaires de France l’ont fait pour une campagne de promotion qui dépoussière la profession. « Ils ont du culot de faire ça », sourit Eric Langlois, producteur du film publicitaire qui fait un carton sur Internet. « Les Notaires de France, ça reste une institution. Ils ont eu l’audace d’accepter d’être montrés de façon décalée sur un registre où on ne les attend pas : le rap. »Un Sarthois discretPour Eric Langlois et sa petite société Numéro 7, implantée à Verneil-le-Chétif depuis 2002, c’est une très bonne opération. Il parle de « success story », tout en ayant conscien & ce d’avoir marqué un point auprès de l’agence parisienne Lowe Strateus, à qui revient l’idée de « Justin Conseil ». Pour le reste, avec l’aide du réalisateur Jean-Michel Ben Soussan (Groland), No 7 a pris en charge le tournage du film et l’enregistrement du titre, depuis le casting jusqu’au montage final.

Les deux sociétés avaient déjà collaboré pour Knorr bio, une pub télé qui avait été tournée dans un jardin à Verneil-le-Chétif. « Des films, on en sort deux par mois », affirme Eric Langlois. « Notre cœur de métier, c’est la pub » de Audi (un film à gros budget tourné sur le circuit du Mans avec hélico) à SFR. « Mais, on fait aussi du documentaire et on est en train de tourner deux longs-métrages, l’un pour Manuel Pradal, l’autre pour Jean-Michel Ben Soussan. »Mais, à Verneil-le-Chétif, No 7 reste très discrète. « Je préfère être apprécié ici pour ce que je suis, pas ce que je fais », raconte ce Sarthois, originaire d’Aubigné-Racan. Et d’ajouter : « Je suis content de savoir que les gens d’ici apprécient le travail que l’on fait ». Juste un conseil : regardez donc cette vidéo, produit d’un « p’tit gars » de la Sarthe.Natacha LONGERAY

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.