J'aime la Sarthe, je lis le «Maine Libre» : Bruno Leroy, directeur et programmateur du festival Bebop

0 17.11.2011 16:35

J’aime la Sarthe parce que j’y suis né. J’ai vu grandir le département comme j’ai vu l’évolution de la ville du Mans. C’est un département qui a su se développer et qui reste très agréable au niveau culturel et au niveau sportif.J’aime « Le Maine Libre » parce que c’est le journal d’ici fait par des gens d’ici. C’est vrai que quelques-uns des journalistes, par mes fonctions, sont devenus mes amis et c’est aussi un journal qui est indispensable pour savoir ce qui se passe au Mans et dans le département. C’est vraiment un bel outil aussi pour faire connaître toutes nos manifestations, dont le festival Bebop.J’aime « France Bleu Maine » qui a certes une programmation musicale grand public mais fait un vrai travail pour les nouveaux talents, comme l’opération « Les Talents du Maine » qui permet de faire connaître plein de nouveaux artistes. C’est un peu ce que nous essayons de faire sur le département depuis maintenant 25 ans.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.