Jacques Chirac et Simone Veil inaugurent un musée des enfants du Vel d'Hiv

0 21.11.2011 13:54

L'ancien président Jacques Chirac et Simone Veil ont inauguré jeudi à Orléans les nouveaux locaux du Centre d'étude et de recherche sur les camps d'internement dans le Loiret (Cercil), qui abrite désormais un émouvant musée-mémorial des enfants du Vel d'Hiv.Créé il y a 20 ans, le Cercil s'attache à retracer l'histoire des trois camps d'internement du Loiret -Beaune-La-Rolande, Pithiviers et Jargeau- où près de 18.000 juifs ont été internés et déportés pendant la Seconde Guerre mondiale.Parmi eux figuraient plus de 4.400 enfants, dont la plupart ont été arrêtés avec leurs parents lors de la rafle du Vel d'Hiv en juillet 1942 à Paris.M. Chirac, dont les apparitions publiques sont désormais rares, et Mme Veil, marraine du Cercil, ont visité en fin de matinée le musée-mémorial consacré aux trois camps, avec une salle spécifiquement consacrée au 4.400 jeunes victimes. En août 1942, l'immense majorité d'entre eux, cruellement séparés de leur mère, ont été acheminés vers Drancy puis vers le camp d'extermination nazi d'Auschwitz, d'où aucun ne reviendra."Très émouvant", a répété lors de la visite l'ancien président, qui n'a pas prononcé de discours. Lors de la cérémonie qui a suivi, plusieurs intervenants ont rappelé le célèbre discours de M. Chirac, qui en 1995 avait pour la première fois reconnu la responsabilité de l'Etat français dans la déportation des juifs.La salle consacrée aux "enfants du Vel d'Hiv" montre, sur trois grands murs éclairés, des petits cadres présentant les noms, prénoms et âges lors de leur déportation, ainsi que leur photo lorsqu'elle a été retrouvée, de chacun des quelque 4.400 enfants internés puis déportés."Ca arme moralement les enfants qui viendront visiter ce musée contre les démagogues et les nationalistes de tous bords", a déclaré à la presse Serge Klarsfeld, président de l'association des fils et filles de déportés juifs de France, dont les archives ont contribué au musée du Cercil.La date de l'inauguration a été choisie pour coïncider avec la journée internationale à la mémoire des victimes de l'Holocauste.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.