J’arrête de fumer J + 21 « C’est de plus en plus dur »

0 21.11.2011 10:04

Bon, ça a été rigolo quelque temps cette histoire d’arrêter de fumer. Les premiers jours, franchement, c’est facile, surtout quand on est un gros fumeur. Le compteur de cigarettes non fumées grimpe super vite, celui de l’argent économisé aussi.La santé s’améliore aussi de façon spectaculaire. Juste un exemple, hier, je baladais dans le Vieux-Mans pour admirer les cours et les jardins et j’ai décidé de tester mon souffle dans les escaliers assez raides qui montent à Radio Alpa, à la MJC Prévert. La dernière fois que j’étais monté là-haut, il m’avait fallu de nombreuses minutes pour retrouver mon souffle. Et bien hier, aucun souci. Même pas essoufflée.Enfin bref, tout ça pour dire que j’ai super bien vécu cet arrêt du tabac jusqu’à présent. Mais c’était trop beau pour être vrai… Je sentais le coup (fumeux) venir. Plus les jours passent, plus c’est difficile de tenir le coup. Ça me fait plus vraiment rire d’avoir arrêté la cigarette. Ça me donnerait même plutôt envie de pleurer.Si je tiens aujourd’hui, c’est bien plus grâce au regard des gens qu’à ma motivation profonde. Je risque pas de pouvoir « taxer » une cigarette à quelqu’un. J’essaie, j’avoue mais la réponse est systématiquement négative… Même au bureau de tabac où je suis allée faire un Euromillions vendredi, le buraliste m’a dit : « Je pensais bien que c’était pas pour acheter des cigarettes ». De plus, autant les premiers jours, j’évitais de me tenir près des fumeurs, autant maintenant, je recherche leur présence « des fois que »…Qu’est-ce que je suis venue faire dans cette galère ? Partout où je vais, je n’entends parler que de ça et ça devient pesant. Plus on m’en parle, plus ça me donne envie de fumer…Allez cette semaine, on va jouer à un jeu : le premier qui me parle de mon arrêt du tabac a perdu et me doit un café. En plus, ça tombe bien : je viens de recommencer à en boire.Ah, et puis dernière chose : pour votre information, j’ai reperdu le kilo que j’avais pris. Alors c’est bon, vous pouvez arrêter de vous moquer !Bilan de cette troisième semaineJe peux toujours me consoler d’avoir économisé 147 euros, d’avoir retrouvé du souffle et un teint moins grisâtre… Mais pour le reste, c’est dur dur. Franchement, c’est déprimant d’arrêter de fumer…Mathilde BELAUDLire les épisodes précédents

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.