Intercontinental Le Mans Cup :Peugeot tout près du titre

0 21.11.2011 10:37

Comme à Silverstone mi-septembre, les Peugeot 908 HDi ont trusté samedi les deux premières places de la course Petit Le Mans (1000 miles), deuxième des trois manches de l’Intercontinental Le Mans Cup (ILMC), courue sur le circuit de Road Atlanta (Géorgie, sud-est). La Peugeot 908 HDi FAP N°08 de Stéphane Sarrazin, Franck Montagny et Pedro Lamy s'est donc imposée devant la Peugeot 908 HDi FAP N°07 (Davidson/Wurz/Gené), mettant ainsi une sérieuse option sur le titre de la première édition de l’ILMC imaginée par l'ACO.Trois semaines après Silverstone et trois semaines avant Zhuhai en Chine, Peugeot s’affirme comme le grand candidat de ce championnat ILMC avec ce nouveau doublé sur un circuit et une épreuve redoutés en raison de leur complexité et du trafic. Les quelque 45 voitures en piste ajoutées aux 9 safety-cars n’ont pas eu raison du team Peugeot. La course bascula définitivement en faveur de Peugeot peu avant la septième heure de course lorsque l’Audi N°7 effectua un arrêt non programmé. Les deux 908 HDi FAP du Team Peugeot Total s’installèrent alors aux avant-postes, la N°08 devant la voiture sœur N°07. Après 394 tours bouclés en 9h12 – l’un des Petit Le Mans les plus rapides de l’histoire –, Stéphane Sarrazin (Peugeot N°08) coupa la ligne d’arrivée en tête, une minute devant son équipier britannique Anthony Davidson (Peugeot N°07). Sarrazin et Montagny remportent ainsi leur deuxième victoire d’affilée à Petit Le Mans, cette fois en compagnie de Pedro Lamy. Dans un mois, à Zhuhai, la première édition de l'Intercontinental Le Mans Cup devrait revenir logiquement à Peugeot.REACTIONSBruno Famin (Directeur technique de Peugeot, vainqueur) : « Notre stratégie a été très bonne. Nous avons utilisé nos deux voitures pour se protéger de nos rivales. Nous n’avons rencontré aucun problème technique, à l’exception d’un peu de carrosserie endommagée suite à des contacts plutôt virils. L’ensemble de l’équipe a effectué un travail sans faute et les pilotes ont réalisé une course parfaite dans le trafic dense. Notre objectif en ILMC n’est pas encore atteint mais nous nous en approchons. Il suffit d’une 908 à l’arrivée à Zhuhaï pour être champions. »Ralf Jüttner (Directeur Technique Audi Sport Team Joest) : « C’est vraiment dommage pour l’équipe. Après tout ce travail, elle aurait mérité un meilleur résultat. Comme prévu, Peugeot a été un peu plus rapide, mais pas tant que ça. Après chaque arrêt aux stands, nous sommes arrivés sur la piste de nouveau en première place. Bravo à notre équipe pour ça aussi ! Cela nous a permis de rester dans la course. Après le problème sur la voiture de Lotterer, quand même 6e à l’arrivée, l’autre ennui est venu avec le casque de Capello. Je n’avais encore jamais vu une telle chose se produire. Apparemment, le nouveau remplissage gonflable qui est maintenant requis dans un casque était en faute. Dindo n’y voyait plus ! A cet instant les deux Peugeot nous ont pris un tour et dans le trafic nous n’avons pas pu les attraper. En fin de course, nous avons subi une crevaison suite à un contact qui, fort heureusement, n’a pas plus affecté le résultat. »François Sicard (Team Manager de OAK Racing, 9e et 3e LMP2) : « Un podium à Petit Le Mans est une belle façon de faire connaissance avec les USA et l’ALMS ! Cette troisième place n’a pourtant pas été facile à conquérir. Le règlement ACO en vigueur en ILMC n’était pas à notre avantage, plus restrictif que le règlement ALMS, au niveau des brides par exemple. Nous ne pouvions donc pas espérer mieux ! D’autre part, nous accueillions pour la première fois deux « petits nouveaux », Frédéric Da Rocha et Patrice Lafargue, qui pour sa part découvrait la course en LMP2 ! Mais l’équipe a su mettre les pilotes en condition, les accompagner pour obtenir des résultats sportifs tangibles. Elle a su aussi se préparer pendant les essais et se familiariser avec le règlement de la course à l’américaine qui est plein de subtilités. Elle a su s’en imprégner et même en jouer. Le team entre dans l’âge de sa maturité ! »CLASSEMENTS- Petit Le Mans 2010 : 1. Peugeot 908 HDi FAP N°08 (Sarrazin/Montagny/Lamy) 394 tours en 9h12 ; 2. Peugeot 908 HDi FAP N°07 (Davidson/Wurz/Gené) + 1mmn01s681 ; 3. Audi (McNish/Kristensen/Capello) + + 2 tours ; 4. HPD-ARX 01c (Brabham/Pagenaud/Franchitti) + 9 tours5. Lola-AER (Field/Fiels) + 11 tours… Meilleur temps : Franck Montagny, 1mn07s948- Positions au championnat Intercontinental Le Mans Cup : Constructeurs, 1. PEUGEOT, 95 points, 2. AUDI, 59 points.Teams : 1. Team Peugeot Total, 73 points, 2. Audi Sport Team Joest, 59.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.