Inondations en Ardèche: plus de mille campeurs évacués dans la nuit

0 21.11.2011 09:29

Plus de mille campeurs ont été évacués et 700 autres "mis en sécurité" dans la nuit de mardi à mercredi en Ardèche, placée en vigilance rouge en raison des fortes pluies qui ont fait déborder son principal cours d'eau, a-t-on appris auprès des pompiers."Nous avons réalisé 250 interventions et visité une quarantaine de campings le long de la rivière Ardèche, pour évacuer un peu plus de 1.100 personnes" réfugiées dans des gymnases et salles des fêtes mis à disposition par la préfecture, a expliqué à l'AFP un responsable des pompiers.Environ 700 personnes ont par ailleurs été mises à l'abri "sur des points plus hauts du camping" dans les zones moins exposées aux crues, a-t-il poursuivi, précisant que l'ensemble des interventions s'était réalisé sans incidents.L'Ardèche a été placée mardi soir en vigilance rouge, levée mercredi à 6H00, en raison des fortes pluies qui ont fait monter la rivière Ardèche "jusqu'à plus de six mètres à Vallon-Pont-d'Arc", dans le sud du département, et "tout le dispositif de prévention mis en place mardi a pu être levé", selon ce responsable.D'après lui, il s'agit d'un niveau exceptionnel qui n'avait plus été atteint depuis les crues de 1992. L'Ardèche avait alors débordé de huit mètres au même endroit. Les pompiers ont également secouru dans la nuit de mardi à mercredi trois automobilistes dont la voiture avait été emportée par les eaux près d'Aubenas, ainsi que trois randonneurs d'une vingtaine d'années bloqués sur une paroi rocheuse dans les gorges de l'Ardèche."Ils n'étaient pas en danger, ils auraient pu passer la nuit là. Mais on avait peur qu'ils paniquent, tentent d'escalader la paroi ou se jettent à l'eau", a expliqué la même source.Vers 7H00, l'Ardèche était déjà redescendue de deux mètres, et vers 9H00, "elle tendait à reprendre son cours normal", tandis que les pompiers s'attaquaient "au travail de nettoyage et de pompage".Ailleurs en région Rhône-Alpes, les sapeurs-pompiers étaient "encore très affairés sur l'ensemble de l'agglomération lyonnaise" mercredi matin après les orages de la nuit, "surtout pour des caves inondées". Dans la Loire, les pompiers sont intervenus 150 fois, notamment dans la vallée du Gier, dans le sud du département, qui menaçait de sortir de son lit mardi soir, mais dont le niveau a finalement baissé en fin de nuit.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.