Ils se souviennent de Léon-Bollée… Et vous ?

0 21.11.2011 10:01

Des supporters de clubs de la France entière, les riverains du stade Léon-Bollée en ont vu passer des cohortes dans leur quartier au fil des ans. Et notamment quelques-uns appartenant aux kops les plus virulents lorsque le MUC 72 a rejoint la Ligue 1. « Mais moi, ça ne m’a jamais gêné », explique Charles, qui habite à deux pas du stade, avenue Chancel. « Il y avait bien des bouteilles qui traînaient dans la rue après les matches, mais elles étaient ramassées par les services de la ville. »« Il manquait des sanisettes »« En fait, les canettes de bières par terre, ce n’était pas vraiment ça le problème », confirme Elisabeth, habitante d’une maison de la rue Beaulieu. Et pour tout dire, selon elle, et selon d’autres, ce serait davantage l’un des effets secondaires de la bière qui aurait été source de nuisances : « j’ai dit plusieurs fois au maire qu’il manquait des sanisettes autour du stade. Mais rien n’a jamais changé. » Et les poteaux du quartier, ou les devantures de maisons, ont été pour certains copieusement arrosés. « J’ai deux voisines, âgées, qui devaient nettoyer devant chez elles à l’eau de Javel après chaque match. Au niveau hygiène, c’était limite. » « Au niveau de l’image aussi », insiste Yvonne, autre riveraine. « Des supporters ivres, torse nu par -2 ou -3°, on en a vu passer », poursuit Elisabeth. Mais sans pour autant que l’on ne déplore trop de débordements.Nicolas FERNANDLire l’intégralité de l’article dans « Le Maine Libre » de ce mardiEt vous ? Quels souvenirs gardez-vous de Léon-Bollée ? Témoignez en laissant un commentaire !

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.