Il a cru voir une bagarre, il sévit avec une bouteille en verre

0 17.11.2011 17:54

La victime, qui participait à un baptême au Breil-sur-Mérize, s’est vu fracasser une bouteille sur le crâne. L’auteur des faits, qui a cru intervenir sur une bagarre, sera jugé cet après-midi en comparution immédiate.Un peu dans le genre de Jeanne-d’Arc qui en son temps avait entendu des voix, ce jeune étudiant de 18 ans, demeurant à Nuillé-le-Jalais, a dû sentir comme un appel le 1er novembre dernier. Seulement, en prenant un rassemblement familial sans histoire pour une rixe, son intervention, musclée, a eu un effet diamétralement opposé à toute action héroïque. Il faut dire que ce jour-là, il avait avalé suffisamment d’alcool pour que sa perception de la réalité s’en trouve très nettement altérée.Toujours est-il que la victime, elle, qui n’avait rien demandé à personne, n’a pas dû bien comprendre ce qui lui arrivait lorsqu’une grosse bouteille de bière à verre épais lui a été fracassée sur la tête.Une hallucination collectivePour ce jeune homme, la fête a pris fin : quelques points de suture plus tard, on lui a délivré dix jours d’ITT.Il y a quelques jours, l’auteur présumé des faits a été interpellé et placé en garde à vue par les gendarmes. Hier matin, il a été déféré devant le procureur de la République. Laissé libre par le juge des libertés et de la détention, il sera jugé cet après-midi en comparution immédiate. Mais il est probable que là ne se terminera pas cette histoire assez invraisemblable : d’autres personnes ont participé à l’agression, et n’ont toujours pas été identifiées. Ce jour-là, l’hallucination aurait donc été collective.Nicolas FERNAND

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.