Grand Prix de Belgique de F1: Hamilton gagne et repasse en tête du championnat

0 17.11.2011 16:35

Le Britannique Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes) a bien mérité de figurer au palmarès du Grand Prix de Belgique de Formule 1, au terme d'une 55e édition qu'il a menée de bout en bout, dans des conditions délicates, sur le circuit de Spa-Francorchamps.Le podium de ce Grand Prix haletant, mené à un train d'enfer sur une piste très glissante en fin de course, a été complété par deux autres pilotes de haut vol, l'Australien Mark Webber (Red Bull-Renault) et le Polonais Robert Kubica (Renault)."J'aime tellement la course, j'ai ça dans le sang. Vous avez pu voir sur le podium à quel point je suis heureux de cette victoire", a dit Hamilton, qui a bondi plusieurs fois, comme un kangourou, sur le podium de la grande classique belge.Le champion du monde 2008 repasse en tête du championnat avec trois points d'avance sur Webber, alors que Red Bull conserve une longueur sur McLaren, à six manches de la fin de saison.Hamilton a d'abord profité d'un mauvais départ de Webber, placé en pole position mais 7e au premier virage, malgré ou à cause d'un réglage de dernière minute sur son embrayage. Puis le Britannique a creusé l'écart, bien protégé par Jenson Button, champion du monde en titre et coéquipier idéal, qui a bien retenu la Red Bull de Sebastian Vettel.Vettel, grand perdant du week-end spadois, a commencé par harponner au 16e tour la McLaren de Button, écopant ensuite d'un passage dans les stands ("drive through"). Il a continué en arrachant l'aileron avant de la Force India de Liuzzi, tout en crevant son pneu arrière gauche, pour terminer 15e! Le comportement erratique du jeune Allemand a fait les affaires de son coéquipier australien, bien remonté après son départ raté. Webber a finalement doublé Kubica dans les stands, pendant le deuxième et dernier changement de pneus, mais cela n'enlève rien à la belle performance de Kubica, qui justifie un peu plus, à chaque course, la confiance de Renault.En tête, Hamilton s'est quand même fait une grosse frayeur au 35e tour, alors que la pluie était de retour et que la piste devenait très glissante: un passage dans un bac à sable, en frôlant le mur de protection, avant de rentrer au stand pour changer de pneus."Quand j'ai raté mon freinage (au 35e tour), j'ai vraiment eu peur de tout perdre. J'ai vraiment eu beaucoup de chance", a reconnu Hamilton, vainqueur pour la 3e fois de la saison, après la Turquie et le Canada, et la 14e fois de sa carrière.Hamilton et Webber ont fait la bonne opération du jour car, comme Vettel par sa faute, et comme Button malgré lui, l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari), autre membre du "club des cinq" avant ce GP de Belgique, est reparti bredouille.Parti de la 10e place après des qualifications ratées, Alonso a été heurté dès le premier tour, lors de première et très brève averse, par la Williams de Rubens Barrichello, dont le 300e GP s'est arrêté là. Reparti 18e, il a ensuite bataillé dans le peloton pour remonter dans les points, jusqu'à la 8e place.Puis le double champion du monde s'est sorti tout seul au 38e tour, dans une ligne droite trop glissante, l'honneur de la Scuderia Ferrari étant sauvé par Felipe Massa, 4e au terme d'une course très raisonnable.Plus malins que Vettel et Alonso, trois pilotes terminent dans les points après de très belles remontées. Le plus âgé, Michael Schumacher (Mercedes), a grimpé de la 21e à la 7e place, devancé in extremis par ses jeunes compatriotes Adrian Sutil (Force India), 5e, et Nico Rosberg (Mercedes), 6e.Comme Schumi, sextuple vainqueur à Spa, le Japonais Kamui Kobayashi (Sauber), remonté de la 17e à la 8e place, et le Russe Vitaly Petrov (Renault), de la 23e à la 9e, ont montré, à leur niveau, qu'à Spa tout est toujours possible.Classements du Championnat du monde:1. Lewis Hamilton (GBR) 182,0 pts2. Mark Webber (AUS) 179,03. Sebastian Vettel (GER) 151,04. Jenson Button (GBR) 147,05. Fernando Alonso (ESP) 141,06. Felipe Massa (BRA) 109,07. Robert Kubica (POL) 104,08. Nico Rosberg (GER) 102,09. Adrian Sutil (GER) 45,010. Michael Schumacher (GER) 44,0

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.