[Galerie photos] Le Mans: le «Signal» disparaît du paysage

0 21.11.2011 09:28

« Non, à vrai dire, je m’attendais à vivre ce moment avec un peu de nostalgie mais vu l’état de l’ouvrage, je comprends mieux pourquoi on a décidé de le démonter ». Alain, retraité du quartier Saint-Pavin, avait pris son vélo pour assister à la scène. Ils étaient peu nombreux, en fait, à avoir tenu à vivre hier les derniers moments du Signal, construit en 1994 par cinq Compagnons du devoir pour symboliser le savoir-faire des charpentiers lors d’une exposition itinérante dans toute la France.Sans regret ni amertumeDepuis 1998, il assurait le rôle d’entrée de ville pour tous les gens abordant Le Mans par l’Ouest. La flamme s’est éteinte sans état d’âme. Hier, à 11 heures, l’équipe de techniciens de Charpente Cénomane avait largement entamé les opérations de démontage sous la direction de Patrick Jouenne, meilleur ouvrier de France, qui avait déjà participé au montage et au démontage du Signal lorsque celui-ci avait été restauré une première fois, en 2002 : « Il était vraiment devenu malade. C’est sûr, on aurait pu le restaurer une nouvelle fois mais là, c’était un peu tard ».Le spécialiste continuait à décrire des particularités du chantier alors que les automobilistes jetaient un œil circonspect, sans s’arrêter, sur la scène du démontage : « C’est un ouvrage qu’il faut commencer à démonter par le haut » La sphère qui l’illuminait est partie la première, progressivement suivie par les cerces et rubans en lamellé-collé qui sont partis en camion rejoindre l’anonymat d’un atelier municipal. Les boulons, les broches et les tiges, soutiens indéfectibles, ont été retirés un à un du cœur de l’œuvre.Petit à petit, le Signal s’est délesté de ses 30 tonnes de bois et est descendu d’un perchoir qui atteignait 17, 50 mètres de hauteur. Charpente Cenomane avait pu réaliser sans incident une bonne partie du démontage hier soir, sans perturber finalement la circulation, le rond-point pouvant être emprunté par les automobilistes.Jean-Benoît GAYETPlus d'informations ce samedi dans «Le Maine Libre»

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.