[Galerie photos] Coup de froid dans le nord pour LeMans FC

0 21.11.2011 10:03

Boulogne 1Le Mans 0On se doutait bien que ce choc pouvait pencher d’un côté comme de l’autre… Les Boulonnais ont arraché leur cinquième succès de suite (le quatrième 1-0) après avoir mis hors de position une seule fois la défense mancelle.Mais cela suffisait amplement à leur bonheur. Les Sarthois, malgré une fin de match très tonique, n’ont pu leur rendre la monnaie de leur pièce en égalisant in extremis. Comme Boulogne à Bollée.La reprise de Cerdan s’envolait et Baal était contré de justesse par Soumaré. Au vu de ces dernières velléités, les visiteurs méritaient peut-être le nul, mais les locaux avaient déployé une bien belle énergie.La décision avait été longue à se dessiner. Car la première période avait laissé tout le monde sur sa faim. Des intentions, de trop rares occasions face à des gardiens peu sollicités. Logique, pas de but durant un premier acte, où chacun semblait se jauger. Voire se toiser. Les Boulonnais s’en remettaient à leur triangle Atik-Pajot-Thil, les Sarthois cherchaient Poté en remiseur.Deux frappes au ras du cadre pour un maigre bilan offensif. La première signée du Manceau Baal (au bout d’une belle percée ; 41’), la seconde du capitaine Thil (le vrai Thil de la montée l’aurait mise au fond selon des fans du cru) bien servi par Lachor (43’). Ces deux actions symbolisaient cette envie… Mais aussi et malheureusement cette criante absence de finition. Importance de l’enjeu peut-être, défaut de précision plus sûrement…Signé ThilPeu en réussite avant le repos, Thil se rattrapait après la pause. Il bénéficiait d’un caviar de Fabien se rappelant à son club formateur avec un débordement tranchant (64’). Les leaders étaient pris de court sur cette action rondement menée et initiée par Atik, un des hommes majeurs de cette partie. Corchia avait loupé son intervention.Une seule erreurUne seule erreur qui serait payée au prix fort. Car les Sarthois, malgré une belle réaction, ne parvenaient pas à prendre en défaut une arrière-garde rassurée par les interventions de son gardien Bague.En l’absence de Thorstein Helstad, les Manceaux n’avaient pu créer l’éclair offensif. Ils pariaient sur un score minimum, qui ne remet pas en question leur statut de leader. Mais l’arrivée sur le podium des Boulonnais les conforteront comme des rivaux directs. Vendredi devant Sedan, LeMans FC devra rectifier le tir. Et oublier ce coup de froid dans le nord.De notre envoyé spécial à Boulogne Christian LOUISDossier : suivez l'actualité du Mans FCVoir : les photos du match

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.