Fusillade de Port-de-Bouc: l'enquête s'oriente vers un différend local

0 21.11.2011 09:26

L'enquête sur la fusillade qui a fait deux morts, dimanche dans une pizzeria de Port-de-Bouc (Bouches-du-Rhône), privilégie la piste d'un différend local et non d'un règlement de comptes lié au milieu marseillais, a-t-on appris lundi de source proche du dossier.La thèse d'un braquage ayant mal tourné a été rapidement abandonnée quand des témoins ont précisé qu'un contentieux existait entre le patron décédé de l'établissement, Daniel Lubrano, 49 ans, et une autre famille de la commune.La fusillade a éclaté entre le tireur et le restaurateur dans la pizzeria vers 18H00, une heure où l'établissement était vide. Un fusil à pompe et deux armes de poing ont été retrouvés sur place par les enquêteurs de la brigade criminelle de la police judiciaire de Marseille, chargés des investigations par le parquet d'Aix-en-Provence, ce qui tend à indiquer que le restaurateur était menacé et sur ses gardes.L'enquête, qui passe par l'identification du second mort grâce à ses empreintes, devrait conduire rapidement à des gardes à vue afin d'éclaircir la nature du différend, selon la même source. Le pilote du deux-roues qui attendait le tireur sur le trottoir n'a pas participé à la fusillade, expliquait dimanche soir un policier. Le scooter a été retrouvé abandonné et entièrement brûlé.Le procureur de la République d'Aix-en-Provence, Olivier Rothé, a indiqué qu'une autopsie des corps aurait lieu lundi et que l'enquête suivait son cours, sans autres précisions.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.