"Fragments" ou Marilyn Monroe écrivain à la recherche d'elle-même

0 21.11.2011 09:39

Des documents inédits dont des extraits de ses carnets intimes, à paraître en octobre, révèlent une Marilyn Monroe inconnue, cherchant par l'écriture à échapper aux clichés hollywoodiens."Il y a eu des centaines de livres +sur+ Marilyn mais on pourrait dire qu'il s'agit pour la première fois d'un livre +de+ Marilyn et du monde vu à travers ses yeux, avec quelque chose d'intellectuellement exigeant et la volonté de le comprendre, à travers ses écrits", explique à l'AFP Bernard Comment, coéditeur de l'ouvrage avec le producteur de cinéma américain Stanley Buchthal.Intitulé "Fragments", le livre sortira entre les 7 et 12 octobre dans une dizaine de pays dont les Etats-Unis (éditions Farar, Straus & Giroux).Il rassemble des poèmes, des extraits de carnets intimes et des lettres, reproduits en 101 fac-similés, traduits, ainsi que 33 photos personnelles, couvrant une période allant de 1943 à la veille de la mort de la star dans la nuit du 4 au 5 août 1962."Il n'y a pas de révélation fracassante mais pour la première fois peut-être on entre dans l'univers mental de Marilyn qui cherche à comprendre le monde qui l'entoure, ses relations aux autres, avec elle-même", poursuit M. Comment.Considérations sur l'amour impossible, sur la vie et les façons d'avancer, de s'en sortir...."Au-delà des clichés de la pin-up blonde, produit par les studios d'Hollywood, on découvre une Marilyn qui précisément cherche à fuir ces clichés", explique l'éditeur.Selon lui, la majeure partie du livre concerne les années 50, "au moment où elle quitte Hollywood, où elle vient d'enchaîner les succès, pour New York et l'Actor's Studio"."Ses textes montrent comment elle cherche sa propre vérité, à se concentrer sur de meilleurs rôles et à affronter les grands textes".La littérature est très présente dans ses textes tout comme les auteurs qu'elle a lus, même si elle y fait rarement directement référence. Elle évoque notamment James Joyce - qu'elle avait découvert à ses débuts en interprétant des extraits du monologue de Molly - , Samuel Beckett ou Walt Whitman, fondateur de la poésie américaine moderne.Marilyn Monroe disposait d'une importante bibliothèque regroupant tous les grands auteurs. Elle a été dispersée lors d'une grande vente aux enchères de la maison Christie's en 1999 au profit d'une association caritative pour les écrivains dans le besoin, selon M. Comment."Ce qui est bouleversant, c'est le regard qu'elle porte sur elle-même et sur le monde factice qui l'entoure, sur le travail d'actrice. C'est quelqu'un qui fait tout pour ne pas sombrer dans l'abîme, qui lutte avec ses mots", explique de son côté Caroline Gutmann, collaboratrice de M. Comment.La mise au jour de ces documents inédits a été rendue possible grâce à Anna Strasberg, responsable du fonds Marilyn Monroe Estate et veuve de Lee Strasberg, le fondateur de l'Actor's Studio et l'héritier de l'icône du cinéma.Les photos qui composent l'ouvrage, rares, sont "le résultat d'un long travail de recherches afin de trouver une cohérence qui correspond non pas à la Marilyn sexy connue de tous mais à celle qui entretenait un lien fort avec les écrivains et les livres", ajoute l'éditeur.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.