Forking jette l’éponge à Arçonnay

0 21.11.2011 09:26

Le tribunal de commerce du Mans vient de prononcer la liquidation judiciaire de l’entreprise Forking SAS à Arçonnay. Trois salariés vont être licenciés.L’entreprise avait pourtant été inaugurée en fanfare en septembre 2010. Installée dans la zone d’activités d’Arçonnay, à proximité de l’échangeur de l’A28, à quelques kilomètres d’Alençon, elle s’était spécialisée dans la fabrication de plats cuisinés frais pour les repas du soir. Deux hommes, Yvan Gavriloff et Eric de Simone s’étaient associés pour commercialiser une méthode pour maigrir qui préconisait l’emploi d’une seule fourchette pour le dîner du soir.Objectifs affichés lors de l’ouverture : la fabrication de 2000 barquettes jour en 2011 et de 10 000 barquettes en 2015 avec l’embauche de 35 salariés.Il manquait 50 000 €L’aventure industrielle aura tourné court. Faute de liquidités, les deux associés ont dû jeter l’éponge. ils avaient pourtant mis la main à la poche en investissant 320 000 €. Les banques en avaient prêté 500 000, mais il manquait 50 000 € pour faire la soudure. Une somme qui n’a jamais été débloquée par les banques, condamnant ainsi l’entreprise.Interrogé hier, Jean-Pierre Vogel, le président de la commission économique du Conseil général, parlait d’un « accident ». La collectivité avait investi 90 000 € pour favoriser l’implantation de cette société. Une somme qui ne pourra pas être récupérée : « Ce genre de problème peut arriver. c’est un accident de la route qu’une collectivité doit savoir gérer. Les deux associés avaient présenté un projet sérieux, fiable. Mais vous savez, c’est finalement un accident assez classique. 80 % des défaillances d’entreprises interviennent lors de la transmission ou dans les premiers mois d’existence. »Le bâtiment, propriété du Département, devrait accueillir prochainement une autre entreprise.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.