Euroligue : un MSB - Villeurbanne au parfum particulier

0 21.11.2011 09:58

C’est inédit. Pour la première fois de leur histoire, Le Mans et Villeurbanne vont s’affronter cette semaine dans le cadre d’une Coupe d’Europe. Un duel qui donnera à son vainqueur un ticket pour le dernier tour préliminaire de l’Euroligue et la possibilité de se rapprocher un peu plus d’une participation aux poules finales de la crème des compétitions continentales.Si pour certains, cette confrontation franco-française est regrettable, elle assurera une place non négligeable pour un basket hexagonal rarement à la fête dans ce contexte européen. En tout cas, « c’est du 50-50 », assure le président du MSB, Christophe le Bouille. Premièrement, car les deux équipes sont encore en phase de rodage. Si elles n’étaient pas déjà engagées dans ces tours préliminaires, elles seraient encore, comme les autres équipes de Pro A, à se préparer dans des matches de pré-saison. « C’est pour ça que déjà, le fait d’avoir gagné deux fois contre Banvit en dominant plutôt la rencontre à chaque fois, m’a satisfait, avoue JD Jackson. Mais on est encore loin de ce que qu’on voudrait être en terme de richesse de jeu, d’automatismes. Ça viendra avec le temps. » Idem pour l’ASVEL qui a même dû cravacher en prolongation pour se sortir des griffes des Monténégrins du Buducnost Podgorica.Bataille dans la raquetteMais surtout, si on peut s’attendre à deux manches équilibrées, c’est aussi « parce que ces deux clubs se connaissent intimement », avoue JD Jackson. « Autant j’étais dans l’inconnu de jouer une équipe étrangère si tôt dans la saison, autant là, notamment en terme de préparation, ça facilite les choses. Villeurbanne a changé beaucoup de joueurs mais on connaît Vincent (Collet) et on sait un peu à quoi s’attendre notamment en terme de défense. L’équipe qui parviendra ensuite à trouver le meilleur rythme en attaque fera la différence. » Une des clés du match se trouvera sûrement dans la raquette où la bataille entre d’un côté Koffi et Batista (relayés par Rupert et Covile) et Zizic et Jefferson de l’autre, vaudra le détour. Mais la première des choses pour le MSB conviendra ce soir de faire respecter son avantage du terrain pour ne pas hypothéquer ses chances avant le retour, vendredi, à l’Astroballe. Raphaël CAILLAUD

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.