Eurocup : Kiev a de l’ambition face au MSB

0 21.11.2011 10:36

Si le MSB sait qu’il n’a pas vraiment le choix demain soir à Antarès (20 h 30) pour rester en course en Eurocup, il aura face à lui un adversaire qui, sans être extrêmement brillant, a pris de l’assurance au fur et à mesure de son parcours.Dans le bon wagon à la fin des matches aller (2 victoires, 1 défaite), le Budivelnik Kiev se verrait bien continuer sa route au moins jusqu’en quarts… voire plus dans la deuxième coupe du plateau européen. « Le club n’a jamais vraiment atteint un tel niveau, explique l’intérieur US, Zach Morley. Ce que l’on fait depuis le début, c’est même mieux que ce que l’on pouvait espérer. Aller en quarts ou au Final Four serait une énorme performance pour nous ». Le succès sur le MSB début février (67-61) a renforcé l’ambition du groupe dirigé par l’Espagnol Berrocal. « On sait que le match en France sera très dur, avoue Morley. Maintenant, si on garde le même niveau de défense qu’à l’aller, ce qui est une clé essentielle en Eurocup, on peut l’emporter ». Ou tout au moins conserver le point-average qui sera sûrement capital pour la suite des événements.L’atout Dee SpencerDepuis la rencontre du 1er février, le Budivelnik a continué son marathon dans le championnat local. Pas moins de 4 rencontres depuis, pour un bilan de 3 victoires et 1 défaite. De quoi reprendre avec deux longueurs d’avance la tête du classement devant le BC Donetsk (25v, 7d). Surtout, le club de la capitale ukrainienne a surtout récupéré Dee Spencer dans ses rangs. Encore en recherche de rythme (le coach l’utilise entre 15 et 20 minutes par match), l’ancien manceau est un atout évidemment non négligeable pour le match à Antarès. « Dee est un super scoreur, confie Morley. Il nous offre une solution de plus en attaque et sa connaissance du MSB pourrait bien nous servir pour mardi ».Des atouts, Kiev n’en manque pas avec, à l’arrière (Keys - Wilon - Spencer) qu’à l’intérieur (Morley - Betts - Anisimovas). Il faudra sans doute les surveiller un peu mieux qu’à l’aller…Raphaël CAILLAUDL’EFFECTIF4. B. Keys (USA, 1m88) ; 5. Z. Morley (USA, 2m03) ; 6. V. Kobzystyi (UKR, 2m) ; 7. L. Wilson (USA, 2m03) ; 8. D. Ikovlev (UKR, 2m) ; 9. A. Malysh (UKR, 2m03) ; 10. L. Stefanyshyn (UKR, 2m) ; 11. Zabirchenko (UKR, 1m92) ; 14. M. Anisimovas (LIT, 2m16) ; 15. A. Agafonov (UKR, 2m07) ; 16. A. Betts (ENG, 2m17) ; 30. D. Spencer (USA, 1m93). Coach : JM. Berrocal (ESP).Dniepropetrovsk, le 1er février. Keys (ici face à Pellin) avait fait bien du mal à la défense mancelle à l’aller. Photo Budivelnik

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.