Eurocoupe : opposé au MSB, ce mardi soir, Unics Kazan fait peur

0 21.11.2011 09:56

Le Mans dépoussière les archives en championnat (2 victoires) après huit journées. Même du temps d’Alain Weisz que l’équipe croisera samedi prochain pour le compte de la ProA, on n’avait pas assister à une telle pénurie de victoires… Aussi, avant de se replonger dans les affres de cette compétition plus difficile que prévu le long voyage en Russie va peut-être permettre de se changer les idées, de se ressourcer un peu, voire de se remettre en question. « Qui sait », s’interroge J-D Jackson, « on peut peut-être les surprendre ! ». Il n’est pas interdit de rêver, à quelques semaines de Noël un petit cadeau n’aurait rien d’incongru. « Bien sûr que le groupe est triste. Il est inquiet mais combatif malgré tout car au niveau des entraînements il n’y a rien à dire. Il traverse une situation très frustrante… ».Kazan s’est muscléS’il manque à ce groupe un leader de la trempe de l’ancien capitaine J-D Jackson, capable de se révolter sur le terrain quand le besoin s’en fait ressentir, force est de constater que dans le secteur offensif le MSB patine. Contrairement à Kazan, leader invaincu de la poule, qui est en armes. « On va essayer de les faire courir », préconise le technicien sarthois, « en pratiquant du jeu long et placé. De toute façon, on ne peut pas les jouer les yeux dans les yeux ». Comme en championnat l’équipe russe cartonne à chacune de ses sorties, confirmant par la-même son statut de grandissime favori avec ses joueurs rompus aux joutes du haut niveau.Et l’effectif du Kazan peut légitimement faire peur avec son duo Lampe-Popovic, ce dernier était d’ailleurs le meneur titulaire du poste dans sa sélection lors du Mondial turc. Vieux routier du Continent l’Américain Terell Lyday (32 ans, ex-Cholet/03 et ASVEL/04) a également plus d’un tour dans son sac et son arrivée à Kazan atteste une fois de plus des intentions de cette équipe taillée de toute évidence pour évoluer en Euroligue. « Une victoire à Kazan nous permettrait de faire un grand-pas vers la qualification », rêve J-D Jackson. Puisse l’écart à l’arrivée ne pas être à la hauteur négative du thermomètre avant le très proche déplacement à Toulon (samedi) où le MSB aura une plus grosse pression.Ce soir à Kazan (17h en France.)Kazan : 4 Lyday, 6 Popovic, 7 Zamanskiy, 9 Samoylenko, 11 Pashutin, 12 Veremeenko, 16 Rizvic, 21 McCarty, 22 Minard, 24 Zvarykin, 30 Lampe, 33 Vranes. Entraîneur : Pashutin.Le Mans : 4 Coville, 5 Kahudi, 6 Diot, 7 Koffi, 9 Acker, 10 Dewar, 11 Pellin, 12 Rupert, 13 Batista. Entraîneur : J-D Jackson.De notre envoyé spécial Bruno PALMETA Lire également : Le carnet de voyage de notre envoyé spécial

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.