Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Euro 2016 Le billet de notre envoyé spécial : Jour 9 – L’image de la France

0 18.06.2016 17:41
Euro 2016. Le billet de notre envoyé spécial : Jour 9 – L’image de la France

Euro 2016. Le billet de notre envoyé spécial : Jour 9 – L’image de la France

Photo d'illustration Le Courrier de l'Ouest - Laurent COMBET

A l’heure des voyages de supporters et des matchs diffusés dans l’Europe entière, la question se pose : comment perçoivent-ils la France ?

Un indice s’est pointé à l’improviste, presque comme une réponse, lors du déjeuner du jour à Versailles. Un repas commencé à la hâte, par la grâce d’une pluie d’orage, celle qui trempe vite et bien. Une fois installé, le smartphone vibre d’une alerte sur l’Euro : les Bleus ne s’entraîneront pas sur la pelouse du stade de Lille samedi, veille de France-Suisse, pour un motif simple (bien que révélé plus poliment) : elle est pourrie. Ça ne changera rien pour les Bleus, qui viennent de jouer à Marseille, sur la prairie fumante d’un concert d’AC/DC.

De toute façon, l’UEFA envisage d’envoyer toutes les équipes sur des terrains de repli les veilles de match, comme ça les choses seront claires. Pourvu qu’il n’y ait pas de manifestation sur le parcours entre les deux stades, ou de poubelles sur les trottoirs, que penserait-on alors de nous ?

Le repas se passe bien, sinon. D’ailleurs à la sortie du restaurant, il ne pleut plus, ou disons presque plus. On entend voler un hélicoptère, et rugir des sirènes de police. Le président de la République a déjeuné à deux pas de là, après la cérémonie d’hommage aux deux dernières victimes du terrorisme. Il est temps de partir à Clairefontaine, où les Bleus nous attendent. Et les orages. Et quelques journalistes étrangers qui doivent se demander si la France, c’est toujours ça, en juin.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.