EN DIRECT - Kadhafi a été tué

0 21.11.2011 10:06

LE POINT A 20H30 - - Mouammar Kadhafi est mort dans la région de Syrte, sa région natale. Il a été capturé vivant par des combattants du Conseil national de transition après une intervention d'un avion français. Son convoi tentait alors de fuir la ville assiégée. Les circonstances exactes de sa mort restent imprécises.- La mort de l'homme qui a dirigé le pays depuis 42 ans d'une poigne de fer a provoqué des scènes de joie à Tripoli et à Syrte.- Les capitales occidentales espèrent que le conflit va se terminer. Elles appellent les Libyens à construire une nouvelle Libye démocratique. FIN DU DIRECT20H08 - BARACK OBAMA: C'EST "LA FIN D'UN CHAPITRE LONG ET DOULOUREUX" POUR LES LIBYENS - Une très courte déclaration, à la Maison Blanche. Les Libyens doivent bâtir un pays "démocratique" et "tolérant", avertit le président américain pour qui les régimes "à poigne" sont voués à disparaître. 19H38 - DES AVIONS FRANCAIS ONT "STOPPE" LA COLONNE DE VEHICULES DE KADHAFI - Le convoi, "de plusieurs dizaines de véhicules", "a été stoppé dans sa progression alors qu'il cherchait à fuir Syrte mais n'a pas été détruit par l'intervention française", selon le ministre de la Défense Gérard Longuet. Des combattants sont ensuite intervenus, détruisant les véhicules, desquels "ils ont sorti le colonel Kadhafi".Intervention française19H32 - Menace sur les avions - Conséquence insolite de la mort de Kadhafi: les autorités libyennes viennent d'annoncer devoir suspendre le trafic aérien. A Tripoli, les tirs de joie, à l'arme légère mais aussi avec des canons anti-aériens, pourraient en effet menacer les vols. Plusieurs habitants ont été blessés. Des voitures des autorités circulent rappelant par haut parleurs que les tirs de joie sont "haram" (interdits par l'islam), selon une récente fatwa.19H24 - Le souvenir de Saddam Hussein - En Irak, le Premier ministre Nouri al-Maliki salue la mort de Kadhafi. "La similitude du destin des tyrans d'Irak et de Libye et d'ailleurs est la preuve de la capacité du peuple à vaincre les dictateurs".19H21 - Aller de l'avant - Prudente, la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton estime que si la mort de Kadhafi était confirmée il s'agirait "d'une occasion pour la Libye d'aller de l'avant".19H08 - Opération terminée - Pour Paris, l'Otan arrêtera son opération quand le CNT libyen proclamera la libération du pays, ce qui'l a prévu de faire d'ici vendredi. "A partir du moment où le CNT proclame la libération du territoire libyen, l'opération de l'Otan est évidemment terminée", dit le chef de la diplomatie Alain Juppé sur France Info.19H02 - Vivant - Kadhafi était vivant lorsqu'il a été capturé, selon des images des TVAl-Arabiya et Al-Jazira. Des combattants le soutiennent et tentent de le maintenir sur ses pieds alors qu'il semble leur crier quelque chose. Tête nue, revêtu d'un treillis, il a du sang sur le visage et les épaules. Un combattant du CNT semble tenir un pistolet très près de sa tête. Kadhafi est ensuite hissé sur le capot d'une voiture qui démarre, surchargée de combattants surexcités.18H59 - Visages en bleu - A l'hôpital de campagne de Syrte, des médecins refusent de s'occuper de soldats pro-Kadhafi blessés. Devant les marches de l'hôpital, l'un d'eux agonise, la main droite arrachée. Son visage est peint en bleu, comme ceux d'autres soldats blessés par balles. "Kadhafi voulait probablement pouvoir identifier les hommes qui étaient avec lui, d'où la peinture bleue", explique un médecin Soleimane Rifadi à la journaliste de l'AFP Daphné Benoit.18H55 - Obama va s'exprimer - Le président américain fera une déclaration vers 18H00 GMT (20H00 à Paris).Où est Seif Al-Islam?18H49 - "Son sang sur ma chemise" - A l'hôpital de campagne de Syrte, un jeune garçon vêtu d'une tunique beige souillée de sang, affirme avoir participé à l'arrestation de Kadhafi. Mohamed Chaban brandit un revolver en or qu'il dit être celui du leader déchu. "On l'a trouvé en train de ramper dans un tube en béton. C'est son sang sur ma chemise, je ne la laverai jamais".18H46 - INTERPOL ET LA COUR PENALE INTERNATIONALE DEMANDENT AU FILS DE KADHAFI SEIF AL-ISLAM DE "SE RENDRE" - A 39 ans, c'est le principal dignitaire encore en fuite. Il est recherché pour crimes contre l'Humanité. Il avait promis des "bains de sang" aux insurgés.18H45 - L'Allemagne "soulagée" - "La voie est désormais définitivement libre pour un nouveau départ politique dans la paix", déclare Angela Merkel. "L'Allemagne est soulagée et très heureuse". La Libye "doit à présent rapidement faire des pas en direction de la démocratie et rendre visibles les acquis du Printemps arabe". L'Allemagne avait été le seul pays de l'UE membre de l'Otan à refuser de participer à l'opération de l'Alliance. 18H35 - "Pacification" - Le Vatican "prie pour la pacification et la démocratie" en Libye.18H31 - Regards vers la Syrie - La mort de Kadhafi est un signe de "la fin inévitable de tous les tyrans", affirme l'ex-Premier ministre libanais Saad Hariri. Le leader de l'opposition anti-syrienne souhaite au peuple syrien de "vaincre la machine de l'oppression". "Tout citoyen arabe ne peut, en regardant les événements en Libye, que se tourner vers la révolte populaire en Syrie". 18H19 - Seif Al-Islam attaqué? - Le chef de l'exécutif du Conseil national de transition (CNT), Mahmoud Jibril indique que des combats sont en cours à Wadi al-Athr, près de Syrte. "Les Thowars (révolutionnaires) ont attaqué un convoi. Nous pensons que Seif al-Islam serait dans ce convoi". Seif Al-Islam (glaive de l'islam en arabe), fils influent de Mouammar Kadhafi, est considéré comme un des responsables de la répression du soulèvement, il est recherché par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes contre l'humanité.18H12 - "Content qu'il soit mort" - A Tripoli, Anis, un chauffeur de 20 ans, se réjouit. "Je suis vraiment content qu'il soit mort. Sinon, il continuerait à représenter un danger pour la Libye". "Maintenant, on doit trouver Seif Al-Islam", un des fils de Kadhafi, recherché par la justice internationale.18H08 - NICOLAS SARKOZY SALUE UNE "ETAPE MAJEURE" ET ESTIME QU'UNE "PAGE NOUVELLE" S'OUVRE POUR LE PEUPLE LIBYEN - Libération17H57 - Que faire du corps? - Le cadavre de Kadhafi a été transféré à Misrata, à l'ouest de Syrte, selon des combattants. "Nous ne savons pas ce que nous allons faire du corps", affirme le ministre de la Défense du CNT Jalal Dgheili à la chaîne de TV al-Jazira. Il a dit "n'avoir aucune information sur la manière" dont Kadhafi a été tué.17H45 - "Détails" - L'annonce de la libération de la Libye sera faite au plus tard vendredi, annonce le chef de l'exécutif du CNT Mahmoud Jibril. Le chef du CNT Moustapha Abdeljali l'annoncera "aujourd'hui ou au plus tard vendredi" et donnera des "détails" sur les circonstances de la mort de Kadhafi.17H34 - "Tyran" - Aux Etats-Unis, le candidat à la primaire républicaine Mitt Romney estime via Twitter que le monde est désormais "meilleur" depuis la mort d'un "tyran qui a terrorisé le peuple libyen et fait couler le sang des Américains".17H30 - Prudence à l'Otan - A Bruxelles, au siège de l'organisation militaire, la prudence est de mise. La mort de Kadhafi et la chute de Syrte devraient entraîner l'Otan à mettre prochainement un terme à son opération Protecteur unifié. L'Alliance cherche en particulier à confirmer les circonstances de la mort de Kadhafi. L'Otan avait annoncé avoir pris pour cible "deux véhicules des forces pro-Kadhafi à environ 08H30 (O6H30 GMT)" dans la région de Syrte. 17H24 - "Historique" - Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon salue une "transition historique pour la Libye".17H15 - Histoire d'une image qui a fait le tour du monde - Philippe Desmazes, photographe à l'AFP, raconte comment il a récupéré les premières photos de Kadhafi capturé, un scoop mondial. "Je couvrais la chute de Syrte et j’entends des coups de feu un peu plus à l'ouest de ma position. Des rebelles nous expliquent que des hommes de Kadhafi ont tenté une sortie de nuit. Sur place, ils me montrent de grands cylindres en béton dans lesquels, selon eux, Kadhafi était caché avant d'être capturé. Un peu plus loin, je remarque des combattants autour d’un téléphone. Son propriétaire me montre l’arrestation de Kadhafi filmée quelques minutes auparavant. Les combattants se rapprochent et me font de l’ombre, ce qui m’a permis de faire une image. J’ai eu beaucoup de chance".Paris et Londres réagissent17H05 - Célébrations à Tunis - Des Tunisiens et des Libyens vivant dans ce pays limitrophe sont descendus dans la rue Mohamed V de la capitale en agitant des drapeaux libyens.16H55 - "Victimes" - Pour le Premier ministre britannique David Cameron, "c'est un jour où il faut se souvenir des victimes de Kadhafi".16H54 - PARIS SALUE LA "FIN DE 42 ANS DE TYRANNIE". Depuis New Dehli, le chef de la diplomatie Alain Juppé déclare que la France est "fière" d'avoir aidé le peuple libyen.16H50 - "En enfer!" - "Nous avons pris notre revanche", lance un combattant du CNT Ali Urfulli. "Qu'il aille en enfer".16H45 - "Une mort de chien" - "La nouvelle m'a beaucoup réjouie", explique à l'AFP une des infirmières bulgares qui ont passé huit ans dans les prisons libyennes. "C'est un châtiment. Un chien comme lui méritait une mort de chien". Deux autres infirmières se disent elles "indifférentes". "Je ne me réjouis de la mort de personne, même s'il s'agit de mon ennemi", lâche Snejana Dimitrova.16H38 - Mission du FMI - Le Fonds monétaire international annonce qu'il enverra une mission en Libye en novembre.16H27 - "Bonne issue" - Première réaction officielle de la France à la mort de Kadhafi: le ministre de la Défense Gérard Longuet déclare: "si c'est confirmé, c'est une bonne issue". Paris a été en pointe, avec Londres, dans le soutien aux rebelles libyens.16H14 - "Avertissement" - La Pologne souligne que la mort de Kadhafi constitue "un avertissement" pour d'autres dictateurs. Elle déplore que l'ancien homme fort échappe ainsi à tout jugement, en Libye ou devant la Cour pénale internationale.16H00 - Première réaction aux Etats-Unis - Elle émane du sénateur américain John McCain. Il estime que la mort de Kadhafi "met fin à la première phase de la révolution libyenne". "Les Libyens ont libéré leur pays", il faut maintenant passer à la reconstruction.15H54 - Enfants - A Tripoli, des enfants galopent dans les rues de la capitale, en criant de joie et en brandissant le nouveau drapeau libyen.15H34 - MOATASSIM, UN DES FILS DE KADHAFI, A ETE RETROUVE MORT A SYRTE, SELON UN COMMANDANT - 15H29 - "Sic transit gloria mundi" - Le Premier ministre italien Silvio Berlusconi revient sur la fin de Kadhafi, avec une citation latine à l'appui, qui se traduit par "Ainsi passe la gloire du monde". Au début du conflit, l'Italie, ancienne puissance coloniale, et Berlusconi avaient été réticents à lâcher Kadhafi. 15H28 - "Despotisme" - L'Union européenne salue "la fin d'une ère de despotisme". "Aujourd'hui, la Libye peut tourner une page de son histoire et embrasser un nouvel avenir démocratique", déclarent le président de l'UE, Herman Van Rompuy, et le président de la Commission, José Manuel Barroso15H18 - "Kadhafi le rat" - Scène vue par le photographe de l'AFP Philippe Desmazes à Syrte: un combattant fidèle à Kadhafi repose mort près d'une canalisation en béton. C'est là, selon des combattants, que Kadhafi a été capturé. Sur les parois, a été écrit en arabe: "Voici l'endroit de Kadhafi, le rat. Dieu est le plus grand".Moment historique15H10 - Pistolet en or - A Syrte, le photographe de l'AFP Philippe Desmazes prend un cliché d'un jeune combattant qui brandit un pistolet en or. Les combattants affirment qu'il s'agit de celui de Kadhafi.15H01 - "C'EST UN MOMENT HISTORIQUE, C'EST LA FIN DE LA TYRANNIE ET DE LA DICTATURE", DIT LE PORTE-PAROLE DES AUTORITES LIBYENNES - "Kadhafi a rencontré son destin". Selon lui, l'information de sa mort "a été confirmée par nos commandants sur le terrain à Syrte, ceux-là mêmes qui ont capturé Kadhafi alors qu'il avait été blessé lors de la bataille ce matin à Syrte".14H59 - "NOUS ANNONCONS AU MONDE QUE KADHAFI A ETE TUE" - Déclaration à la presse du porte-parole officiel du Conseil national de transition (CNT) à Benghazi (est), Abdel Hafez Ghoga.14H55 - Grâce à l'Otan? - Une source diplomatique indique à l'AFP que des vérifications sont en cours pour confirmer des informations du CNT selon lesquelles un convoi dans lequel se trouvait Kadhafi a été stoppé par les frappes des appareils de l'Otan et qu'il aurait été blessé et capturé à ce moment-là.14H53 - Syrte "libérée" - L'annonce provient d'un haut responsable militaire du CNT. "Syrte a été totalement libérée et avec la confirmation de la mort de Kadhafi", la Libye a été totalement libérée, déclare à l'AFP Khalifa Haftar, affirmant que "ceux qui combattaient aux côtés de Kadhafi ont été soit tués, soit capturés". 14H49 - KADHAFI EST MORT, ANNONCE LE CNT - 14H48 - "Libération totale" - Le CNT attendait la chute de Syrte, ville stratégique à 360 km à l'est de Tripoli, pour proclamer la "libération totale" de la Libye. Le porte-parole militaire du CNT, Abdelrahmane Bousen, a indiqué jeudi que Syrte était "presque libérée".14H39 - Bombardement - L'Otan annonce avoir bombardé un convoi pro-Kadhafi près de Syrte. Pas de précision pour l'instant sur l'existence d'un lien avec la capture de Kadhafi.14H31 - Kadhafi ne serait pas mort - Le chef militaire du CNT Abdel Kakim Belhaj confirme sur la TV Al-Jazira que Kadhafi a été arrêté et blessé, mais qu'il n'est pas mort. Des rumeurs du décès de l'ex-numéro un libyen sont évoquées par certains médias.14H25 - L'AFP DIFFUSE UNE PHOTO PRESUMEE DE KADHAFI BLESSE A SYRTE PRISE PAR UN TELEPHONE PORTABLE - On y voit Mouammar Kadhafi le visage et les habits en sang.Syrte, dernier bastion 14H18 - Tirs de joie - Autour de l'hôpital de campagne de Syrte, des combattants s'embrassent, tirent en l'air de joie, sur fond de concert de klaxons de voitures, rapporte une journaliste de l'AFP 14H15 - LE MINISTRE DE LA DEFENSE TUE - Aboubakr Younès Jaber, le ministre de la Défense du régime déchu, a été tué à Syrte, a indiqué un médecin à l'AFP. Le Dr Abdou Raouf a indiqué avoir "identifié le corps d'Aboubakr Younès Jaber", amené jeudi matin à l'hôpital de campagne.14H11 - "La guerre est finie" - C'est ce qu'affirme le Premier ministre italien Silvio Berlusconi. 14H05 - Région natale - Syrte, où a été capturé Kadhafi, selon un commandant du CNT, est la région natale de Kadhafi. La ville était assiégée depuis plusieurs semaines. Peu avant l'annonce de la capture, la chute de Syrte, ravagée par les combats, semblait imminente, et les combattants du CNT étaient entrés dans le dernier quartier qui échappait encore à leur contrôle. 14H00 - LES ETATS-UNIS NE CONFIRMENT PAS, POUR L'INSTANT, LES INFORMATIONS SUR L'ARRESTATION DE KADHAFI - 13H57 - "Kadhafi dans les mains" du CNT - Un présentateur de la TV libyenne, reprise par la BBC, annonce que "Kadhafi est aux mains" des combattants du CNT et que "la Libye est en joie et célèbre" la chute du "criminel". L'annonce a déclenché des concerts de klaxons et des tirs de joie à Tripoli.13H53 - Un fils et deux responsables arrêtés - Selon la télévision "Libye Libre", "Kadhafi a été arrêté en même temps que son fils Mouatassim ainsi que Mansour Daou (le chef des services de sécurité intérieure), et Abdallah Senoussi", le chef des renseignements libyens.13H45 - Pas de confirmation du CNT - Le CNT n'a pas encore confirmé officiellement la capture de Kadhafi. 13H45 - Moscou réagit très vite - Le président Dmitri Medvedev déclare que le sort de Kadhafi doit être décidé par le peuple libyen.Blessé et capturé13H42 - LE SITE WEB D'UNE TV PRO-KADHAFI DEMENT "SA CAPTURE OU SA MORT" - "Les informations colportées par les laquais de l'Otan sur la capture ou la mort du frère dirigeant Mouammar Kadhafi sont sans fondement", a dit cette télévision affirmant qu'il est en "bonne santé".13H39 - Témoignage de première main - Le commandant du CNT qui annonce la capture de Kadhafi affirme avoir vu lui même l'ex-numéro un libyen. Il portait un costume kaki et était coiffé d'un turban, dit-il. 13H37 - Traqué depuis fin août - Le colonel Kadhafi, 69 ans, était traqué depuis la prise de Tripoli, le 23 août. Il avait gouverné la Libye d'une main de fer pendant 42 ans et promis qu'il résisterait jusqu'au bout contre les "croisés occidentaux" et les insurgés, qualifiés de "rats". Tout avait basculé pour le plus ancien dirigeant arabe et africain à partir du 15 février dernier avec l'insurrection, la prise de Benghazi par les rebelles du CNT et l'intervention de l'OTAN, autorisée par l'ONU le 17 mars. 13H29 - KADHAFI EST GRAVEMENT BLESSE, SELON UN COMMANDANT REBELLE - Il a été capturé dans la région de Syrte, dernier bastion de ses forces, en train de tomber. "Kadhafi a été arrêté. Il est gravement blessé mais il respire encore", a déclaré à l'AFP le commandant Mohamed Leith.13H22 - Annonce libyenne - L'annonce à l'AFP de la capture émane d'un commandant du CNT (Conseil national de transition) Mohamed Leith, un des commandants venus de Misrata. Pas d'autre confirmation pour l'instant. Une TV libyenne annonce aussi la capture.EN DIRECT - Le colonel Mouammar Kadhafi a été capturé, ont annoncé un responsable militaire des nouvelles autorités libyennes et des médias libyens.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.