Drame dans le Finistère : une cellule psychologique à l’école St Pavin

0 21.11.2011 09:39

La direction de l’enseignement catholique de la Sarthe a annoncé, ce vendredi matin lors d’une conférence de presse, la mise en place d’une cellule psychologique au sein de l 'école Saint Pavin du Mans, où enseigne Astrid Robert, l’institutrice retrouvée inconsciente dans sa voiture dans le Sud Finistère, à la pointe du Van à Cléden-Cap Sizun et dans laquelle se trouvaient également les corps sans vie de ses deux fils âgés de 4 et 9 ans.Cette cellule a été activée avec deux psychologues de la Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique et avec le soutien de 4 personnels de la Cellule de crise de l’hôpital du Mans. Cette cellule accompagnera toute la journée et « durant plusieurs jours » les enseignantes, les parents et les 120 élèves des 5 classes de l 'école. Un accueil est par ailleurs prévu cet après midi à 14 heures pour les parents qui le souhaitent. Un accueil collectif spécifique aura lieu à 17 heures pour ceux des classes de CM1/CM2 et Moyenne/Grande section où étaient scolarisés les deux garçons.Lire : Drame dans le Finistère la mère institutrice au MansLire : Deux enfants sarthois retrouvés morts dans une voiture

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.