Des dommages collatéraux pour LeMans FC

0 21.11.2011 10:31

LeMans FC ne serait-il pas en train de payer cash une entrée un peu « chamboule tout » dans le royaume des grands « pros » de la L1 ? Autant de coups d’arrêts (sans reparler du penalty qui tue à Sedan) prêtent à une sérieuse réflexion.1 La DNCG est-elle fiable dans sa rigueur imposée au Mans ?On l’avait rarement vu aussi inflexible. Même avec les départs de Matthieu Dossevi et Fredrik Strömstad. Une telle intransigeance pourrait prêter à sourire quand Arles-Avignon a le feu vert pour enrôler… 18 recrues avec un budget de 18 M€. Ou quand Grenoble (un moment menacé de rétrogradation), qualifie sans problème l’ancien Niçois et Valenciennois Abardonado ou l’ex-Nîmois Mandrichi. La «Direction Nationale de Contrôle de Gestion» a peut-être «tiqué» avec cette une masse salariale plafonnée à 4,5 sur l’enveloppe globale de 23 M€.2 En appeler aux juridictions extra-football est-il une bonne chose ?Visiblement non. Dans l’affaire Guillaume Loriot, Le Mans a préféré frapper à d’autres portes pour avoir gain de cause. Mais ce genre de démarche n’est jamais bien considéré. D’ailleurs les requêtes mancelles (CNOSF, tribunal administratif) ont été repoussées. De plus, elles ont tendance à indisposer et chiffonner les instances du ballon, qui n’aiment guère de telles contestations. Attention aux retours de bâton.3 LeMans FC dérange-t-il ?On se rappelle de certaines annonces un peu trop claironnantes « Le Mans sera dans les 50 premiers club européens d’ici deux ans ». L’ambition était ancrée sur le moyen terme. Mais dans le football français mieux vaut vivre caché en gardant ses espérances pour soi. Pas plus on ne défie les « pontifes » du style Jean-Michel Aulas. Ce dernier n’a pas oublié l’esclandre du président Legarda envers les arbitres après un MUC-Lyon, qui avait, selon le président rhodanien, privé, l’OL du titre 2009 conquis par Bordeaux. « L’intelligentsia » » du foot français est un cercle très fermé. Occuper certains postes de responsabilités, d’ailleurs accessoires, n’apporte rien. L’important est d’être dans la ligne commune et de ne pas en déroger. Auxerre, malgré le franc-parler de Guy Roux, est toujours resté un élève bien sage. Respectueux. Il existe des règles d’or à ne pas enfreindre. Sinon, on s’expose à des dommages collatéraux. Et LeMans FC n’a pas besoin de cela.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.