Coupe de France PSG - Le Mans : quand Armand se plaît à armer

0 21.11.2011 09:39

On imagine difficilement Antoine Kombouaré s’en priver (sait-on jamais avec trois compétitions en lice ?) pour la Coupe de France demain face au Mans. Sylvain Armand était là devant Lens en 32e (5-1), il avait laissé sa place à Zoumana Camara (il était sur le banc) contre Agen (3-2 en 16e). Mais il s’affirme un homme de base presque incontournable.Il prend aussi ses aises en attaque. Auteur du troisième but à Nice (3-0), il récidivait en ouvrant le score face à Toulouse (2-1). « Marquer, c’est toujours plaisant. Je fais un contrôle de la poitrine et j’enchaîne rapidement car personne ne sort. C’est bien. » Le gaucher a su faire parler la poudre.Et personne ne lui en voulait de son absence sur la réduction du score haut-garonnaise. Oeuvre d’un Tabanou très rusé en l’occurrence. Pourquoi ? Confession du défenseur parisien. « Sur le but toulousain, quand je vois le ballon arriver, j’entends quelqu’un dire « laisse ». Au dernier moment je laisse passer, je croyais que c’était Edel, qui m’avait parlé, mais ce n’était pas le cas… ». Piégé et sans voix sur ce coup-là. Mais on ne l’y reprendra pas. D’autant que ce but plein de malice restera sans conséquence.Buteur contre-son-camp à BolléeL’homme possède un caractère suffisamment trempé pour ne pas se laisser déstabiliser. De même, il ne se sentira pas paralysé par le but inscrit contre-son-camp l’an passé à Léon-Bollée, lors du dernier succès manceau en L1. « Ça fait partie des aléas du jeu, il ne faut pas se laisser assaillir par le doute. » A 30 ans (163 matches/12 buts à Nantes en 4 ans, 310 matches/11 buts au PSG an 7 ans), le champion de France 2001 (Nantes) en a vu d’autres.Déjà trois CoupesEt des belles. Comme ces deux Coupes de France (2006 et 2010). Ou cette Coupe de la Ligue (2008). Toujours avec le PSG. « Rien de tel que la conquête d’un trophée dans un Stade de France affichant complet. On a toujours envie d’y revenir. » Et la route passera cette fois par la réception du Mans. « Ça ne nous arrange pas trop, car la Coupe de France arrive encore en milieu de semaine. Mais ça reste aussi un titre et ça compte. D’autant qu’on a tout pour se qualifier. Il faut bien récupérer. » La priorité.Non sans un regard averti sur la suite en L1. « Il y a un petit écart entre nous et le sixième. Maintenant, c’est l’équipe de tête qui va faire la première erreur qui ne sera peut-être pas là à la fin. Il faut rester devant. On va tout faire pour garder cette spirale positive. » Dès demain Sylvain Armand se sentira encore l’âme d’armer. Pour viser dans le mille.Christian LOUISPSG digestNenê rassuréAbsent dimanche contre Toulouse (2-1), en raison d’une conjonctivite, Nenê a participé normalement à la séance d’hier. Le Brésilien se considère comme apte à jouer face au Mans. Jérémy Clément a aussi repris après une béquille.Lire : notre dossier LeMans FC

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.