Corse: la villa plastiquée appartient à Jean-Bernard Lafonta, ex-pdt Wendel

0 18.11.2011 09:08

Le propriétaire de la villa près de Porticcio (Corse-du-Sud), qui a totalement brûlé mercredi soir à la suite d'un incendie provoqué par deux explosions, est Jean-Bernard Lafonta, ancien président du directoire du groupe Wendel, a-t-on appris jeudi auprès du gardien de la maison."Les occupants de la villa pour lesquels je travaille et qui n'ont pas été blessés sont M. Lafonta, ancien président du directoire de Wendel, et sa famille", a affirmé le gardien de la villa, joint au téléphone par l'AFP et qui a souhaité garder l'anonymat.Le groupe Wendel a confirmé à Paris qu'il s'agissait bien de la villa de M. Lafonta.M. Lafonta, qui avait démissionné de la présidence du directoire de Wendel en mars 2009, a été ligoté avec sa femme et deux de ses filles de 13 et 10 ans par "plusieurs personnes, peut-être cinq", a précisé la femme du gardien à l'AFP, qui a fait partie elle aussi des personnes séquestrées. "J'étais chez moi quand ces personnes sont entrées et nous ont dit, à ma fille de six ans et moi, qu'ils faisaient partie du RAID, que des prisonniers s'étaient échappés et qu'ils étaient là pour notre sécurité", a expliqué cette femme.Les hommes du commando, encagoulés et vêtus de noir, sont ensuite allés chercher la famille de M. Lafonta et ont ligoté les adultes dans la maison du gardien. "Ils sont alors allés poser les charges", a-t-elle ajouté. Trois explosions ont suivi. L'une des filles de M. Lafonta a alors libéré ses parents et la femme du gardien qui ont pu sortir et prévenir les secours."La maison était déjà en flammes", a-t-elle précisé. La villa de 300 m2 en bois, située en bord de mer sur la commune de Pietrosella, à environ 25 km au sud d'Ajaccio, a entièrement brûlé.Sur le mur d'enceinte extérieur, a été inscrit "liberta pa i patriotti in memoria Marcellu Lorenzoni 10 anni soluzione pulitica FLNC" ("liberté pour les patriotes à la mémoire de Marcellu Lorenzoni, 10 ans, solution politique, FLNC). Figure du nationalisme corse, Marcel Lorenzoni est décédé il y a dix ans.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.