Collège incendié : des enfants perturbés et des parents soucieux

0 21.11.2011 09:41

Des enfants perturbés, des parents inquiets de l'avenir de leurs enfants: une réunion pour tenter de rassurer les uns et les autres s'est tenue ce mardi matin, dans une salle commune proche du collège Val d'Huisne au Mans, qui a entièrement brûlé durant la nuit.«Où est-ce qu'on va aller à l'école maintenant?», «comment on va faire pour rester avec nos copains?», «comment faire pour que nos enfants qui passent le BEPC à la fin de l'année ne soient pas pénalisés ?»: le maire et le principal du collège, Alain Galeazzi, se sont efforcés de répondre aux questions des collégiens, certains en pleurs, et de leurs parents.«Les enfants sont très troublés parce que qui s'est passé. On vient de les réunir pour en discuter. Les questions sont nombreuses», a expliqué M. Galeazzi. «Ils se demandent ce qu'on va faire d'eux, où ils vont aller... Ce qui est normal, et les parents s'inquiète de savoir ce qui va advenir de leurs enfants. Ce qui est tout à fait légitime», a-t-il dit.«Il y avait beaucoup de projets en cours dans ce collège. Les choses se passaient bien. On est pour le moins triste de ce qui vient d'arriver», a affirmé le principal.Une réunion est prévue dans la matinée au Mans entre les services de l'Etat, le département et la municipalité pour rechercher des solutions, a indiqué M. Galeazzi.Le collège Val d'Huisne, construit en 1970, accueillant 210 élèves, était de type «Pailleron», du nom de celui, à structure métallique, qui avait brûlé en faisant 20 morts à Paris en 1973. Il avait été rénové il y a une dizaine d'années.Avec AFP

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.