Ces anciens du MUC 72 au chômage

0 21.11.2011 09:25

1 Les têtes d’afficheParmi ces anciens Mucistes libres inscrits sur la liste officielle de l’UNFP (1) figurent quelques joueurs haut de gamme. Le plus illustre - et inattendu - d’entre eux étant bien sûr l’ancien capitaine Sang et Or Laurent Bonnart (235 matchs avec le club), champion de France en titre avec l’Olympique de Marseille. Reconnu comme l’un des tout meilleurs latéraux de Ligue 1 depuis trois ans, le Tourangeau a refusé la prolongation de contrat que lui proposait l’OM. Les convoitises en L1 ne manquent pas mais les pistes lyonnaises, niçoises et monégasques se sont tour à tour refroidies. Cherchant un concurrent à Emerson côté gauche, Lille semble finalement tenir la corde. Mais à 31 ans, l’ancien Marseillais rêve aussi de découvrir un championnat étranger.Ironie du sort, Laurent Bonnart est revenu s’entraîner à la Pincenardière il y a quelques semaines aux côtés de son grand complice Yohan Hautcoeur (151 matchs avec Le Mans), lui aussi sans contrat. Mais le milieu de terrain n’a pas la même cote que son petit camarade, après trois saisons sans relief à Saint-Etienne (plus une saison en prêt à Lorient). Le Vendéen ne voit d’ailleurs toujours rien venir et s’entretient toujours avec la réserve mancelle. Autre situation surprenante, celle d’Herold Goulon, passé du statut d’inconnu lors de son arrivée en Sarthe en janvier 2009 à celui de cadre de la formation mancelle puis d’international espoir en quelques mois. En choisissant de ne pas renouveler son contrat manceau, le milieu récupérateur pensait crouler sous les sollicitations. Mais après l’échec de son transfert un temps évoqué à Paris, la rumeur qui l’envoyait à Marseille a été formellement démentie ces derniers jours par Guy Stephan, l’adjoint de Didier Deschamps. Quant aux contacts avec Saragosse, ils sont au point mort. 2 Les anciensLes joueurs pros les plus touchés par le chômage sont évidemment ceux approchant la limite d’âge et sur lesquels les clubs ne veulent plus miser. C’est le cas notamment de Cédric Liabeuf (31 ans), arrivé au bout de son année de contrat à Vannes sans avoir convaincu les dirigeants morbihannais. Les approches avec Cannes (National) n’ont pas abouti. L’ancien brestois s’entraîne du coup avec la DH vannetaise. Georges Ba (31 ans) n’était resté que six mois en Sarthe mais avait contribué à la remontée du club en L1 en 2005 (7 buts). Après des expériences en D3 anglaise (Gillingham) et en Israël (Maccabi Netanyah), l’Ivoirien a très peu joué en deux saisons à l’AC Ajaccio (10 matchs). Dans ce registre, Yannick Fischer (36 ans) est à part, lui qui est sans club depuis l’été 2009. Totalement hors de forme, l’ex-Niortais a désormais abandonné tout espoir de reprendre sa carrière et a déjà entamé sa reconversion. (1) Union nationale des footballeurs professionnels

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.