C’est le temps du labour et des petites graines dans les jardins

0 18.11.2011 09:44

Dès les premiers soleils, l’homme retrouve sa nature profonde. La terre et les plantes font partie de sa vie. « Nous sommes tous des cultivateurs en puissance. C’est inscrit dans nos gènes, nous sommes irrésistiblement attirés par la terre », confirme Paul Douillard, le directeur de Jardiland. Toujours est-il qu’entre le printemps qui arrive au galop et la fête des grands-mères, ça se bousculait aux caisses ce samedi.Pendant ce temps, dans les jardins, les gens préparent le terrain. C’est l’époque des investissements en matériel. Aux jardins de la prairie Denize, près du cimetière ouest, les vieux routiers que nous avons rencontrés hier labourent et étalent le fumier. « Il vaut mieux éviter de planter ou semer trop tôt » conseille Paul Douillard.Plus d’informations ce dimanche dans « Le Maine Libre dimanche »

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.