C’est aussi l’heure de la reprise pour les supporters de LeMans FC

0 21.11.2011 10:00

Nouveau nom du club (LeMans FC), nouveau championnat (L2), et bientôt, nouveau stade (MMArena). Sans oublier l’objectif numéro 1 : la remontée. De quoi pimenter la saison 2010-2011 des supporters. Saison qui débute ce soir à Nantes. Les Manceaux y seront.LeMans FC compte deux clubs de supporters. Le plus ancien, c’est le Supporter’club, présidé par Joël Archenault. « Nous avons un car de supporters pour Nantes ». Pour ce passionné du ballon rond, ce premier match est crucial. « Les médias nous annoncent comme favori car on a le plus gros budget de L2. Mais le challenge va être difficile. La L2, ça s’apprend, c’est une autre dimension. Ce n’est pas le budget qui va faire remonter Le Mans immédiatement, c’est sur le terrain que ça se joue. Et ça commence par une victoire contre Nantes ». Le ton est donné. L’aventure en L2 a son intérêt.Nouvelles sections Du coup, le niveau d’adhérents se maintient. « On n’a pas trop de désaffection. On voit même quelques nouveaux supporters. Le club a fait des tarifs attractifs, et il y a le nouveau stade. Ça, c’est fabuleux ». Ainsi, Joël Archenault attend 250 à 300 membres. « Notre challenge, c’est d’arriver à 350 membres pour le MMArena ».L’enthousiasme est sensiblement le même dans l’autre club de supporters, le Virage sud, présidé par Anthony Archenault, qui revendique 800 adhérents, divisés en plusieurs sections, dont deux nouvelles : les Workshigirls, pour les filles, de plus en plus nombreuses, et les Guardians, pour les moins de 25 ans. Selon le trésorier du Virage sud, Anthony, pour le moment, « 600 supporters se sont inscrits ». « Certains venaient peut-être pour la L1, mais la majorité des supporters est fidèle à l’équipe ». Le problème de la L2 est plutôt d’ordre pratique, avec des matches le vendredi ou le lundi, au lieu du samedi. Avantage, les derbys avec les départements voisins seront nombreux. « On attend surtout de rencontrer Laval ». Aujourd’hui, deux cars du Virage sud vont à Nantes. « Pour un lundi du mois d’août, c’est pas mal », se satisfait Anthony, qui attend aussi l’effet nouveau stade, dans lequel ils auront un bel emplacement derrière les buts. Et en L1 ou en L2, la recette du supporter est la même : « On va jouer notre rôle : faire chanter le stade, pousser les joueurs à la victoire. La L2, faut pas croire, c’est difficile ». Espérons que la victoire arrive dès ce soir.Fabrice GANDONSuivez l'actualité du Mans FCDonnez votre avis sur la saison du Mans FC

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.