Bordeaux: les gens du voyage attendent toujours une décision de la justice

0 21.11.2011 09:43

Quelque 140 familles de gens du voyage étaient toujours, mercredi en fin d'après-midi, dans l'attente de la décision du tribunal administratif de Bordeaux, saisi en référé pour que leur soit attribué "une ou plusieurs aires de grands passages".La décision devrait tomber vers 20H00, a précisé à l'AFP leur porte-parole Jean Avrillas, qui ignorait si le président du tribunal s'était rendu sur les sites proposés par la mairie et refusés par les gens du voyage, comme l'avait suggéré leur avocat Me Pierre Blazy à l'audience.Une petite délégation de gens du voyage avait appris auprès du greffe du tribunal que le jugement annoncé dans l'après-midi serait retardé, selon M. Avrillas.Les gens du voyage demandent que leur soit attribué sous 12 heures "une ou plusieurs aires de grands passages comportant eau, électricité ainsi qu'évacuation des eaux usées". En attendant la décision, les gens du voyage ont quitté les abords du tribunal et se sont réunis sur les lieux de leur convoi, dans la zone de Bordeaux Lac, où ils stationnent depuis dimanche sur des axes de circulation.Au téléphone ou discutant entre eux et avec les nombreux journalistes, une cinquantaine d'hommes se sont rassemblés sur un rond-point, face à la plaine des sports, le terrain qu'ils réclament depuis le début, en présence de quelque 150 CRS, a constaté un journaliste de l'AFP.Des enfants brandissaient des drapeaux tricolores près de la plaine des sports, où 20 à 25 familles ont réussi à s'installer en dépit du refus de la mairie, selon M. Avrillas."Il faut qu'ils puissent entrer sur le pourtour du stade, comme les autres années, étant donné qu'il n'y a pas d'aire de grand passage", avait expliqué Me Blazy, à l'issue de l'audience qui a duré deux heures mercredi matin. Plus de 800 personnes sont concernées.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.