Avalanches dans les Alpes: deux nouvelles victimes, huit morts depuis vendredi

0 21.11.2011 09:29

Deux skieurs hors-piste sont morts dimanche dans deux avalanches distinctes en Savoie et Haute-Savoie, ce qui porte à huit le nombre de personnes tuées depuis vendredi dans les Alpes, a-t-on appris auprès des secouristes.Un homme de 38 ans a été emporté à la mi-journée par une "importante plaque de neige" d'environ 500 mètres de large et 700 mètres de long, déclenchée sur son passage dans le massif des Aravis en Haute-Savoie.Ce skieur de randonnée, originaire de la région Rhône-Alpes, évoluait avec deux amis, indemnes, sous la Pointe d'Arieu à 2.400 mètres d'altitude.Bien que localisée rapidement grâce à l'appareil de recherche de victimes d'avalanche (Arva) qu'elle portait sur elle, la victime, ensevelie sous trois mètres de neige, n'a pas pu être réanimée.En Savoie, dans le parc de la Vanoise, c'est un skieur de randonnée de 35 ans qui a été emporté par une avalanche de plaque à vent à 2.500 mètres d'altitude.Equipé lui aussi d'un Arva, l'homme qui a été retrouvé sous 1m50 de neige n'a pas survécu.Le risque d'avalanche était de 3 sur une échelle 5, soit "marqué" dans ces deux massifs, selon les secouristes.Depuis vendredi, huit personnes ont péri dans des avalanches dans les Alpes, malgré l'appel à la vigilance lancé par les autorités."Le ski hors-piste est très fortement déconseillé. Le poids d'un skieur suffit à déclencher une coulée de neige. Le manteau neigeux est très instable en raison des variations de températures", a expliqué dimanche un secouriste de la CRS Alpes.Samedi, quatre skieurs sont morts dans deux avalanches dans le massif du Queyras, dans les Hautes-Alpes, trois à Ceillac et le quatrième à Molines-en-Queyras.Vendredi, un Suédois de 45 ans, pratiquant du hors piste à Val d'Isère (Savoie), est mort. Un skieur de randonnée a également péri à Ceillac, alors qu'il faisait du ski avec sa femme.Enfin, un autre skieur hors piste est toujours porté disparu à Méribel (Savoie) au Mont du Vallon. Des témoins l'avaient vu disparaître, emporté par une plaque de 200-300 mètres de large sur 400 de long qui avait fini sa course dans le Lac du Borgne.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.