Au Mans, Bollée s’en va de siège en siège

0 21.11.2011 09:54

Il a rendu de bons et loyaux services pendant de nombreuses années. Connu ses heures de gloire avec les montées successives du MUC 72 en Ligue 1. Ses moments de tristesse, aussi, quand il a fallu rétrograder à l’échelon inférieur. Mais ainsi va la vie. Maintenant, quand on parle de lui, on évoque le « vieux » stade Bollée. Pas si ancien, mais tellement dépassé au regard du petit jeunot MMArena qui frétille avec ses 25 000 places assises et sa haute technologie. Dites stade BeaulieuLe sport n’a pas d’état d’âme. Aujourd’hui, le stade Léon-Bollée, c’est une grosse coquille vide. Un gros vaisseau abandonné sur une mer calme qui ne connaîtra plus jamais des soirs de match houleux. D’ailleurs, pour mieux lui faire comprendre qu’il ne devait plus s’accrocher dans les mémoires, il s’appelle désormais le stade Beaulieu. Le dernier conseil municipal a décidé de le débaptiser pour mieux lui rappeler ses origines de quartier. Maintenant, Bollée, c’est pour le Vélodrome. Il faut qu’il s’y fasse, le vieux. Il n’est plus rien. La preuve. Son gazon n’a plus rien de la superbe pelouse qui en faisait la fraîcheur. C’est maintenant le pré nostalgique des crampons oubliés. A partir de 2 €Alors, faut-il verser dans la nostalgie ou alors croire en une seconde vie ? C’est au choix. On sait qu’une partie du stade, côté tribune présidentielle sera détruite pour laisser place à une opération immobilière. Par contre, en face, la grande tribune SEM sera conservée. Sans doute adaptée, mais pas rayée du paysage. Et quand on parle de seconde vie, on pense aux tribunes métalliques et aux sièges. Les sièges plastiques, justement. La ville du Mans a décidé de les vendre. Selon l’état, leur prix varie de 2,50 € à 4 €. La platine sur lesquels ils reposent est cédée pour 0,50 € l’unité. Au mois de Mai, l’association Traditions et Loisirs de Saint-Laurent-de-Lin (Indre-et-loire) est venue faire ses emplettes. Elle est repartie avec 900 sièges. Chargée de l’animation en milieu rural, elle organise chaque été un spectacle. Dans une tribune, les spectateurs seront installés dans les sièges de Bollée. 6 000 places de tribuneLe club de la Suze a lui aussi fait l’acquisition de 284 sièges. Ils étaient auparavant dans la partie basse de l’ancienne tribune présidentielle. Coulaines et Mamers sont également intéressés. La commune de Saint-Pierre-des-Nids a aussi acheté 150 places. Mais la ville du Mans vend aussi des tribunesmétalliques. La tribune Sud propose 3 500 places. La Nord en dispose de 2 500. Chaque place est vendue 25 €, par travée de 4 avec sa structure métallique, le démontage et le remontage étant à la charge de l’acheteur…Si les acquéreurs se font rares, les tribunes pourront faire l’objet d’une vente aux enchères. Et là, ce sera sans doute au poids de la ferraille...Didier Fouquet

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.