Après un vice de procédure, les teufeurs remis en liberté

0 21.11.2011 09:53

Cinq jeunes hommes, arrêtés en possession de produits stupéfiants dans le cadre de la rave-party organisée dans la nuit de samedi à dimanche à Allonnes, devaient être jugés mercredi en comparution immédiate. Mais à la suite d’un vice de procédure, le procès n’a pas eu lieu, et les mis en cause ont été remis en liberté. Pas longtemps. Quelques minutes après être sortis du tribunal, ils ont été pris en chasse par les gendarmes, après l’ouverture d’une information judiciaire à leur encontre, et un mandat d’amener délivré. A l’heure actuelle, seul l’un des cinq hommes a été rattrapé. Les autres ont semé les militaires qui se sont lancés à leur poursuite.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.