Amical France-Brésil: Benzema, Gourcuff et Malouda observés à la loupe

0 21.11.2011 10:31

En difficulté à des degrés divers en club, Karim Benzema, Yoann Gourcuff et Florent Malouda seront très observés mercredi face au Brésil avec l'équipe de France, où la volonté de Laurent Blanc de s'appuyer sur un noyau dur et le manque de concurrence les rendent incontournables.Jeudi, le sélectionneur des Bleus a annoncé la liste des 23 joueurs convoqués pour affronter le Brésil au Stade de France. Sans aucune surprise, Benzema, Malouda et Gourcuff y figuraient.Trois jours plus tard, Benzema restait 90 minutes sur le banc du Real Madrid face à la Real Sociedad (4-1), Malouda n'avait droit qu'à 20 minutes de jeu avec Chelsea contre Liverpool (0-1) et le Lyonnais Gourcuff était remplacé à un quart d'heure de la fin face à Bordeaux, après un match courageux mais où il n'a pas été décisif (0-0).Régulièrement baladé de la pelouse au banc, cible des piques et petites vexations de son entraîneur José Mourinho, Benzema vit une saison pénible à Madrid et sa situation ne s'est pas améliorée cet hiver avec l'arrivée d'un concurrent direct au poste d'avant-centre, le Togolais Emmanuel Adebayor.Le mercato a également apporté une mauvaise nouvelle à Florent Malouda, qui risque d'être le grand perdant de l'arrivée à Chelsea de Fernando Torres pour près de 60 millions d'euros, puisque pour pouvoir aligner le champion du monde espagnol, Carlo Ancelotti est passé à un 4-4-2 qui semble condamner le Guyanais au statut de remplaçant.Gourcuff est lui titulaire à Lyon. Mais il déçoit régulièrement, au point de s'avouer "déçu et frustré" de ses performances, très éloignées de celles de sa grande période bordelaise, et de se retrouver embarqué par médias interposés dans une controverse avec son entraîneur Claude Puel sur sa "philosophie de jeu".Ce match amical face au Brésil apparaît donc comme une respiration pour ces trois joueurs, tant ils semblent dispensés en Bleu des doutes qui les accompagnent en club.Dès sa prise de fonctions, Laurent Blanc a martelé sa volonté de s'appuyer sur un "noyau dur". Malouda, Gourcuff et Benzema en font partie et ont la confiance du nouveau sélectionneur, d'autant que les choix de celui-ci sont parfois limités. Le Madrilène et le Londonien bénéficient ainsi d'une concurrence défaillante à leur poste.Mais leur statut d'incontournable s'accompagne aussi de responsabilités et Blanc attend d'eux qu'ils tirent vers le haut un groupe jeune et dont beaucoup de membres manquent d'expérience.Leurs prestations mercredi face aux quintuples champions du monde seront ainsi scrutées. Malouda a souvent déçu depuis que Blanc a pris les commandes de la sélection et un éventuel retour de Ribéry pourrait le mettre en danger.Quant à Gourcuff, des performances plus convaincantes - même s'il a réussi un match satisfaisant contre l'Angleterre - permettraient de combattre l'idée qu'il est le "chouchou" de Blanc, ce que le sélectionneur a encore dû réfuter lundi en conférence de presse.Benzema, lui, a déjà donné quelques gages. Avec trois buts, il est le meilleur buteur des Bleus version Blanc. Face à une charnière brésilienne de haut niveau, il sera peut-être surtout question pour lui d'envoyer un message à son entraîneur de club.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.