Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Vidéosurveillance : la ville augmente le nombre de ses caméras

2 06.11.2015 13:36
Photo d'illustration, archives "Le Maine Libre"

Photo d'illustration, archives "Le Maine Libre"

La ville du Mans a décidé d'augmenter son dispositif de caméras de videosurveillance.

L'annonce vient d'en être faite par Christophe Counil, maire adjoint ,en charge de la Tranquillité Publique.

La ville étant désireuse  "de faire évoluer le dispositif actuel", le périmetre vidéosurveillé va etre élargi par un certain nombre de caméras, notamment en centre ville où 14 nouvelles caméras seront installées pour compléter le maillage actuel  qui comptera donc  dans quelques semaines 28 caméras.

Contrairement à ce qui se passait jusqu' à présent , les images seront enregistrées en continu.

Par ailleurs, 10 caméras seront installées autour de l'espace culturel Les Quinconces.

" Une priorité" sera donnée au centre commercial des Sablons qui sera doté de 11  caméras, au 1er semestre 2016.

La zone industrielle Sud ne sera pas oubliée avec 12 caméras, qui seront " cofinancées par les industriels".

Enfin, le dispositif intègrera cinq caméras nomades, qui seront positionnées à la demande dans des quartiers présentant des risques de délinquance.

Elles seront posées sur un mat d'éclairage.

Plus d'informations dans nos éditions du "Maine Libre" datées de ce samedi 7 novembre
A lire également sur ordinateur, tablette et smartphone 

Commentaires (2)

Un manque aigu de circulation douces protégées
1alain ven, 06/11/2015 - 19:46

le Tram c'est une chose, mais la circulation protégée des autres véhicules à roulettes, en est une autre apparemment.
les accidents de vélocipédistes se vautrant douloureusement parfois gravement sur la rainures des rails n'est pas prise en compte. Cela concerne aussi les trottinetistes et autres planches à roulettes qui pourraient bénéficier de cette circulation, enfin, sans voitures où mob motorisées en tout genre. Il est temps d'envisager une véritable politique de circulations douces protégées.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.