Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Stéphane Moity-Blanchard : « Le plus grand Alinéa de France »

0 23.08.2012 11:02
  • Photo « Le Maine Libre », Denis Lambert

    Parc manceau jeudi. Jeune directeur, Stéphane Moity-Blanchard est impatient d’accueillir les premiers clients dans le plus grand Alinéa de France avec ses 12 400 m2 de surface commerciale.

  • Photo « Le Maine Libre », Denis Lambert


  • Photo « Le Maine Libre », Denis Lambert


  • Photo « Le Maine Libre », Denis Lambert


  • Photo « Le Maine Libre », Denis Lambert


  • Photo « Le Maine Libre », Denis Lambert


L’enseigne Alinéa ouvre ce jeudi 23 août au Parc manceau, en zone nord du Mans, son 25e magasin. Plus d’une centaine d’emplois ont été créés. Alors que la foule s'est déjà pressée aux portes du magasin ce matin, voici l'interview que nous avait accordé le directeur Stéphane Moity-Blanchard avant l'ouverture.

"Le Maine Libre" : Dans quel état d’esprit êtes-vous ?

Stéphane Moity-Blanchard : Très impatient ! Nous travaillons sur ce projet depuis l’été dernier. Mes collaborateurs sont arrivés en janvier et nous avons pris possession du magasin à la mi-juin. Donc nous avons hâte de commencer. Une ouverture, c’est une aventure exceptionnelle. Voici un an, ici même, ce n’était qu’un champ où je venais en bottes avec un objectif en tête : ouvrir le 23 août.

Les travaux sont allés vite. Vous avez eu des inquiétudes ?

Le mauvais hiver n’a pas aidé, mais quand chacun y met de la bonne volonté, les difficultés s’aplanissent. Avec mes collaborateurs, nous vivons une expérience grisante. Nous nous sentons comme les parents de ce magasin ! Il y aura donc une part d’émotion jeudi matin lors de l’ouverture car nous avons hâte d’éprouver ce que nous avons mis en place face aux clients.

Alinéa en quelques chiffres ?

Avec ses 12 400 m2 de surface commerciale, ce magasin est le plus grand de la chaîne Alinéa. Nous disposons d’environ 14 000 références. Après Angers qui vient d’ouvrir, nous sommes le 25e magasin ouvert en France.

Combien d’emplois ont-ils été créés ?

Plus d’une centaine dont les embauches ont été gérées à 90 % par Pôle emploi. Quelques postes de l’encadrement viennent de l’extérieur, mais la majorité des salariés sont Sarthois ou de départements limitrophes.
La moyenne d’âge est très jeune puisqu’elle tourne autour de 23 ans. Enfin, particularité du marché de l’emploi local, 75 % des candidatures étaient féminines.

Quel est le statut des salariés ?

Les deux tiers sont des temps pleins et nous avons recruté trois quarts de CDI pour un quart de CDD. Quant à la grille des salaires, elle correspond aux rémunérations nationales. Si l’on ajoute l’installation des autres enseignes voisines, le Parc manceau représente environ 200 créations d’emplois. Ce n’est pas négligeable.

Qu’est-ce qui distingue Alinéa de ses concurrents ?

Si nous répondons aux mêmes besoins en matière de décoration, d’ameublement, nous offrons un choix plus vaste. Nous sommes aussi très présents en rayon pour répondre à la clientèle.
Par ailleurs, nous innovons par rapport à nos autres magasins. Nous aurons ainsi un service drive où l’on amène la marchandise jusqu’à la voiture du client. Et un restaurant avec des salades et des desserts à composer soi-même.

Où sont fabriqués vos produits ?

À 30 %, ils viennent de France, le reste est d’origine étrangère : Europe de l’Est et Asie, car ces circuits sont incontournables ne serait-ce que pour l’origine du bois. Mais nous essayons de développer la production française.

Alinéa à Angers a ouvert en mars. C’est une bonne référence pour vous ?

Bien sûr. D’autant que leurs chiffres dépassent leurs espérances. Nous sommes dans l’expectative. Mais je pense quand même que notre parking sera trop petit ! (rires). Nous ouvrirons aussi les jours fériés et les mêmes dimanches que notre « cousin » Auchan.

Comment concevez-vous votre rôle de directeur ?

Surtout pas comme un homme de bureau ! J’ai besoin du contact avec les clients et avec autrui en général. C’est ce qui me plaît dans ce métier.

Propos recueillis par Frédérique BRÉHAUT

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.