Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Simone Veil Avant de la rencontrer, « je n'avais jamais voulu témoigner »

0 01.07.2017 07:11
Jo Weismann.

Jo Weismann.

S'il rentre tout juste en cette fin du mois de juin d'un séjour à New York, à 86 ans, c'est « à cause » de Simone Veil. Joseph Weismann ne cesse de témoigner de sa vie de petit garçon depuis sa rencontre avec celle qui fut déportée à Auschwitz-Birkenau.

C'est lors d'un colloque à Orléans, cette année-là qu'il rencontre Simone Veil.

Elle essaie de le convaincre d'écrire ses mémoires : « Monsieur Weismann, vous avez un devoir de mémoire à accomplir » m'a-t-elle dit », se souvient aujourd'hui Joseph Weismann. « Je n'avais jamais voulu raconter mon histoire. J'ai fini par admettre qu'elle avait raison ».

Nos pages spéciales sur Simone Veil, à lire dans nos éditions du « Maine Libre » datées de ce samedi 1er juillet.
A lire également sur ordinateur, tablette et smartphone

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.