Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe Voyages scolaires annulés, patrouilles et contrôles renforcés [Vidéo]

0 14.11.2015 12:34
  • Les drapeaux vont être mis en berne sur les bâtiments publics.


  • HERVE PETITBON

    Les drapeaux vont être mis en berne sur les bâtiments publics

Corinne Orzechowski, préfète de la Sarthe a réuni, ce samedi matin, l'Etat Major de Sécurité. « Il se réunira autant que de besoin » a précisé à son issue la préfète de la Sarthe.

Les mesures suivantes ont été décidées.

Les voyages et déplacements scolaires sont annulés ainsi que deux manifestations publiques compte tenu de leur portée symbolique :

- Le forum philo « Le Monde - Le Mans » ce WE au Mans ;

- La rencontre avec les auteurs de la BD « La présidente » prévue dimanche 15 novembre, au théâtre des Quinconces du Mans.

Pour le reste, « aucune autre mesure d'interdiction n'a été prise à ce jour qu'il s'agisse de manifestations extérieures (sportives, marchés,...) ou intérieures (spectacles,....) » précise le communiqué.

Néanmoins, des patrouilles renforcées et mixtes (police/gendarmerie avec des militaires) sont mises en place autour des lieux sensibles ou fréquentés et des manifestations rassemblant du public. Des contrôles d'identité auront lieu à l'occasion de ces patrouilles.

La préfète demande toutefois aux organisateurs des manifestations de renforcer les filtrages et de mettre en place des fouilles de sacs.

Un n° spécial destiné à ces organisateurs est mis en place à la préfecture 0-811-000-672.

Les citoyens sont invités, s'ils ont le moindre doute sur des comportements, à faire le 17.

« Un deuil national de trois jours est décidé, les drapeaux des édifices publics sont en berne. Des minutes de silence peuvent être organisées à l'occasion des rassemblements » peut-on lire dans le communiqué.

La préfète appelle à la vigilance et au civisme de tous. « Il est important que la vie continue normalement ».

L'Etat major de sécurité est composé de la préfète, du Procureur de la République, du colonel de gendarmerie, du directeur départemental de la sécurité publique, du délégué militaire départemental et des membres du corps préfectoral. Il se réunira ce samedi soir à 20 heures et tous les matins de la semaine à 9 heures.

Lundi, une réunion réunira en préfecture les parlementaires, le président du conseil départemental et les présidents de communautés de commune  pour rappeler les consignes à tenir.

Tous les déplacements de la préfète et des sous-préfets sont annulés.

La préfecture n’a pas d’indication sur l’identité des victimes.

Un numéro a été mis en place au niveau national 0-800-406-005.

 

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.