Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe Un Sarthois aux assises à Dijon fin octobre

1 09.10.2013 12:02
Marion Bouchard partageait la vie du Sarthois depuis deux ans.

Marion Bouchard partageait la vie du Sarthois depuis deux ans.

Le Journal de Saône-et-Loire a annoncé que le procès de Fabien Souvigné se tiendrait les 21, 22 et 23 octobre à Dijon.

Ce Sarthois, originaire de Roëzé-sur-Sarthe, est accusé du meurtre de sa compagne Marion Bouchard.

Les faits se sont produits en janvier 2012. Dans la nuit du 15 au 16 janvier, Fabien Souvigné, alors âgé de 24 ans, aurait tué sa campagne Marion Bouchard au cours d’une dispute, à leur domicile à Dijon. Mais le corps de la jeune femme, 21 ans, avait été retrouvé plusieurs semaines plus tard : le 1er mars seulement à proximité d’une zone d’activités désaffectée de Dijon. C’est le meurtrier présumé lui-même qui avait mis les enquêteurs sur la piste. Au cours de sa garde à vue, il avait également avoué avoir étranglé sa compagne puis avoir vécu plusieurs jours au côté de son cadavre.

Originaire de Roëzé-sur-Sarthe, Fabien Souvigné partageait la vie de Marion Bouchard, serveuse, depuis deux ans. Ils s’étaient rencontrés alors qu’ils faisaient les saisons. Marion Bouchard avait été portée disparue le 26 janvier. Sa disparition avait été signalée au commissariat de Dijon par ses parents, inquiets d’être sans nouvelles de leur fille depuis plusieurs jours.

Le Journal de Saône-et-Loire annonce que le procès d’assises a été avancé : il se tiendra à Dijon les 21, 22 et 23 octobre.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.