Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe Tabac : "Les buralistes sont très inquiets"

3 08.06.2013 07:06
Jeannick Lelong, présidente des buralistes. « Plus de 6 € le paquet de cigarettes, c’est le point de non-retour ».

Jeannick Lelong, présidente des buralistes. « Plus de 6 € le paquet de cigarettes, c’est le point de non-retour ».

Photo "Le Maine Libre", Denis Lambert

Dimanche, l’assemblée générale de la Chambre des buralistes de la Sarthe n’attend pas moins de 140 débitants de tabac (sur 280 en Sarthe) « alors que le dimanche est la journée la plus importante de la semaine », glisse leur présidente Jeannick Lelong. Pourquoi ? Réponses dans "Le Maine Libre" de ce samedi 8 juin. Extrait :

« Le Maine Libre »: Quel est l’état du marché ?

Jeannick Lelong: Il y a une baisse des débits de tabac, notamment en zone rurale. Les gens ne trouvent pas de repreneurs. C’est un phénomène qui existe déjà depuis un moment et qui s’accélère avec la hausse du prix du tabac.

Il y a moins d’achats ?

Les gens achètent différemment, sur internet, dans la rue… Surtout depuis la dernière hausse, en octobre 2012, où les prix du paquet de cigarettes ont dépassé la barre des 6 €. Ça a été le point de non-retour : depuis, les ventes extérieures à nos magasins ont explosé. On le constate : 10 à 12 % de baisse des volumes, c’est énorme. Il y a eu cinq fermetures de bureaux de tabac en Sarthe, en campagne mais aussi en ville (à Bonnétable). Et nous avons de plus en plus de mal à être suivis par les banquiers.

Commentaires (3)

cancer en promo
mauricette (non vérifié) sam, 08/06/2013 - 13:24

Toujours en train de gemir et pourtant leur profession se porte bien ,devraient adherer à la FDSEA ,apres tout leur saloperie c'est une plante et ils pourraient faire des economies logistiques en manifestant ensemble. Et je sais de quoi je parle ,je fume ,roulé à mano.mais j'achete chez les belges ,pas pour le prix mais parce qu'ils sont aimables.

BUDGET - La Cour des comptes a dévoilé mardi son rapport annuel 2013...

«Aides injustifiées», «effets d'aubaine massifs»: le rapport 2013 de la Cour des comptes tacle les dispositifs de soutien financier «universel» (contrats d'avenir, compléments de remise, etc.) mis en place depuis 2004 pour compenser la baisse des ventes après la hausse du prix des cigarettes.

Selon elle, la profession a perçu 2,6 milliards d'euros sur huit ans (300 millions par an en moyenne), alors même que les ventes TTC de tabac en valeur ont progressé de 21% entre 2002 et 2011. «Sauf dans des cas très minoritaires» en zone frontalière, la rémunération moyenne des buralistes aurait même crû de 53,9% (67,1% avec les aides), selon la Cour, pour qui une «remise en cause rapide et complète du dispositif est impérative».'' ('AFP)

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.