Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe Soldes : le jour J, c’est ce mercredi !

1 09.01.2013 06:32
Chez Gino, Urban Factory ou Bouvet… les préparatifs durent plusieurs jours avant le coup d’envoi des soldes.

Chez Gino, Urban Factory ou Bouvet… les préparatifs durent plusieurs jours avant le coup d’envoi des soldes.

Photos "Le Maine Libre", Hervé Petitbon

Pour les clients, c’est ce mercredi le coup d’envoi. Mais les soldes ont déjà débuté depuis plusieurs jours pour les commerçants. De la mise en rayon à l’étiquetage, les préparatifs prennent du temps.

« On est dans la continuité des fêtes, on garde le rythme. » Entre les portants de vêtements à solder, les étiquettes vierges et les vitrines à réorganiser, Valérie, gérante du magasin Gino au Mans, se prépare à « des jours très denses ».

Après les fêtes de fin d’année, les cinq semaines de soldes d’hiver qui débutent aujourd’hui prolongent le marathon pour les commerces.

Rideau baissé pour préparer

Valérie a commencé la semaine dernière à sélectionner les produits qu’elle compte solder. Elle devait baisser le rideau plus tôt mardi après-midi pour préparer la vitrine, finir d’étiqueter et mettre le magasin -situé Passage du commerce- en configuration « soldes ».

Ce matin, tout devait être prêt pour cinq semaines. « La boutique est un peu chamboulée, il y a moins d’harmonies de couleurs mais le but est de finir la collection hiver car la pré-collection été arrive dans 15 jours ».

Chez Bouvet, « la préparation a commencé juste après Noël, avec les étiquettes des produits qu’on va solder », explique Joël Prosper, propriétaire de l’habilleur historique du centre-ville, qui entame aujourd’hui ses 37e soldes d’hiver au Mans. 

Pour le seul étiquetage, ce sont quatre employés qui sont mobilisés, soit la moitié du personnel. Le reste participe à la mise en place générale du magasin qui compte pas moins de 11 vitrines donnant sur les rues Saint-Jacques et de Bolton.

« Nous avons suffisamment de personnel pour faire tout ce qu’il y a à faire », souligne M. Prosper. Le magasin était quand même fermé mardi pour tout mettre en place.

Préparation et inventaire

Fermée, la boutique Urban Factory l’était également la veille des soldes. En plus de l’étiquetage et de la mise en place, le magasin avait décidé de faire aussi son inventaire.

Après une journée qui devait débuter à 6 heures hier matin, les 500 m2 de l’espace situé place Aristide-Briant devaient être prêts à accueillir les premiers clients ce matin à 10 heures. « Ce mercredi et samedi seront certainement les deux journées les plus intenses », souligne Alexandra, responsable du rayon vêtements hommes.

Être prêt, c’est aussi penser aux petits détails qui posent problème dans le rush des premiers jours. Chez Similaire, rue Marchande, on veille ainsi à bien préparer les caisses. Les sacs doivent être en nombre suffisant et facilement accessibles, et les machines à carte bancaire approvisionnée en papier.

« Une grosse charge de travail »

La mise en rayon des produits soldés a également commencé en décembre. « Le but est d’éviter d’avoir tout à portée de main lors de l’étiquetage », indique Audrey, la secrétaire de l’établissement.

« Si l’étiquetage prend énormément de temps, la mise en rayon est également compliquée, ajoute-t-elle. Au final, cela représente une grosse charge de travail. »

Julien PROULT

 

Commentaires (1)

Quand ?
cesca_fjl mer, 09/01/2013 - 16:22

Quand soldera-t-on le carburant, parce que j'ai l'impression qu'aujourd'hui c'est le principe des vases communicants ?
Les soldes sont là mais l'essence c'est la p'tite bête qui monte, qui monte, qui monte.....

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.