Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe Passe-Muraille, parrain du Téléthon 2014 : « J'en suis très fier »

0 06.12.2014 05:59
  • Passe-muraille avec Caroline Evanno, ambassadrice du Téléthon

    Passe-muraille avec Caroline Evanno, ambassadrice du Téléthon



Le Fertois, Anthony Laborde, alias Passe-Muraille dans le jeu télévisé Fort Boyard, a donné à Aigné le coup d'envoi du Téléthon en Sarthe vendredi soir.

Pourquoi vous êtes vous engagé pour le Téléthon ?

Parce que je souffre moi aussi d'une maladie génétique, et j'estime qu'il est important de s'investir pour cette cause. Je participe en priorité au Téléthon, car je suis très sollicité mais je ne réponds pas à tout. Là, je trouve que le parrainage prend tout son sens. J'étais il y a deux ans au circuit des 24 Heures du Mans, le président départemental avait apprécié ma visite. Il m'a contacté pour représenter la Sarthe au Téléthon cette année. J'en suis vraiment très fier.

Depuis combien de temps soutenez-vous cette cause ?

Je l'ai toujours soutenue, mais plus particulièrement depuis 2009 où j'ai adhéré à l'action des sapeurs-pompiers de La Ferté. J'avais emmené avec moi une malle remplie de serpents, le public avait vraiment répondu présent. J'espère qu'il en sera de même cette année dans toute la Sarthe, même si je viens uniquement pour des photos et dédicaces. Les reptiles ont besoin de chaleur, la plupart des manifestations se déroulent en extérieur, c'est donc impossible.

Dans quelles communes peut-on vous voir ce week-end ?

Après Aigné et Montfort-le-Gesnois vendredi soir, direction Le Mans et notamment le parc Théodore Monod, Parigné-l'Évêque, Guécélard, Lavardin... ce samedi. Je vais rencontrer des gens qui se donnent et des personnes en fauteuil. L'occasion de les encourager dans leur combat de chaque jour.

Vous rentrez de l'étranger pour l'événement, vous étiez en tournée promotionnelle ?

En effet, j'étais en Azerbaïdjan et le mois dernier au Maroc. Là, j'ai découvert un pays qui m'a fasciné par son développement, ses avenues gigantesques, etc. Les habitants sont fans de Fort-Boyard, leurs équipes sont déjà venues deux fois pour tourner au large de La Rochelle. Tout a commencé avec la télévision russe. Désormais, l'Azerbaïdjan a ses propres émissions. Elles sont d'ailleurs déjà toutes passées, même celles de l'été dernier. Alors ils reviendront, c'est certain. Enfin j'espère bientôt aller au Québec où les habitants sont aussi des férus du jeu. Le Père Fouras y était l'an dernier. On a la chance de pouvoir voyager ainsi.

Propos recueillis par Karine TERTRE

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.