Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe On veut lui retirer son chien guide d’aveugle : Monique n’en dort plus

2 23.10.2014 06:32
Jacky et Monique Cartier ne veulent pas se séparer de Gazelle, chien guide d’aveugle. Photo « Le Maine Libre » Mélissa Caillaud

Jacky et Monique Cartier ne veulent pas se séparer de Gazelle, chien guide d’aveugle. Photo « Le Maine Libre » Mélissa Caillaud

Monique est malvoyante. Le 31 mai 2013, l’association des chiens guides d’aveugle lui remettait Gazelle, un labrador croisé golden retriever. « On a attendu cinq ans pour l’avoir… et, aujourd’hui, on veut nous la retirer », résument Monique et son mari Jacky. Depuis qu’il a reçu ce maudit coup de fil ce vendredi 17 octobre, le couple a le vague à l’âme.

Monique ne dort plus. La tristesse l’a envahie à l’idée de perdre son plus fidèle ami. Dix-huit mois de cohabitation, ça laisse des traces… indélébiles. « On s’y est attachée. Gazelle, c’est un peu comme notre enfant. »

Pourtant, l’association, propriétaire du chien, est dans ses droits. C’est inscrit dans le contrat : « La décision de prêt, vente, don, réforme ou euthanasie, pour quelque raison que ce soit, de même que les modalités de son placement, ne peuvent être prises que par son propriétaire légal, à savoir l’association ».

« On est obligé de signer ce genre de chose, même si on n’est pas d’accord. Sinon, on n’a pas le chien », fait remarquer Jacky...

Découvrez l'intégralité de cet article, ainsi que la réaction du directeur de l'association des chiens guides d'aveugle de l'ouest dans "Le Maine Libre" de ce jeudi 23 octobre. A lire aussi sur ordinateur, tablette et smartphone.

Commentaires (2)

on veut lui retirer son chien guide
ch.turc ven, 24/10/2014 - 18:32

En réponse à votre question : Le chien guide est confié à une personne malvoyante afin de faciliter et sécuriser ses déplacements en extérieur, Mme ne pouvant plus marcher, ne peut donc plus se servir de sa chienne spécialement éduquée pendant 2 ans. Gazelle est depuis plusieurs mois un chien de compagnie ce qui n'est pas ce à quoi elle était destinée. Il était normal et même légitime vis à vis des donateurs qui nous permettent de faire ce travail, de se soucier du devenir de la chienne; elle pourrait être utile à une autre personne malvoyante en attente actuellement d'un chien guide. Nous n'avons pas pris la décision de retirer la chienne mais seulement demandé à ces personnes de réfléchir à la situation. Aujourd'hui, nous leur proposons que Gazelle devienne chienne thérapeute, elle est une aide pour Mme et un soutien au quotidien. chien guide si cette personne recommence à marcher régulièrement. Mais nous nous devons de continuer à suivre la chienne, en particulier sa santé et son poids qui avait été anormalement élevé en avril dernier (10kg de trop); c'est un engagement que nous avons auprès des familles d'accueil qui pré-éduquent nos chiens les 12 premiers mois de leur vie. Nous voyons prochainement cette dame pour convenir de faire de Gazelle un chien thérapeute, en espérant qu'elle redevienne chien guide : son vrai métier. Les Chiens Guides d'Aveugles de l'Ouest.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.