Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe Les Restos du cœur cherchent de nouveaux bénévoles

3 08.08.2012 18:45
Roger Miot, président départemental des Restos du coeur.

Roger Miot, président départemental des Restos du coeur.

Photo "Le Maine Libre"

Les distributions de denrées alimentaires par les Restaurants du cœur observent une trêve en ce moment mais l’inter-campagne va vite reprendre.

Trois centres rouvriront lors de la dernière semaine d’août et les autres début septembre. Ils fonctionneront jusqu’à la fin octobre. Quant à la campagne d’hiver, elle devrait débuter le 26 novembre.

L’action des Restos repose notamment sur l’engagement d’une armée de bénévoles. Dans les centres de distribution comme dans les bureaux au siège départemental basé à Coulaines.

Roger Miot, président des Restos du Cœur de la Sarthe, indique rechercher pour le bus du Cœur deux à trois chauffeurs poids lourds bénévoles, pour le samedi ou dimanche soir de 18 heures à 23 heures (maximum 2 fois par mois) à partir de début novembre 2012 à fin avril 2013.

L’autre besoin crucial concerne le poste de trésorier. Toujours bénévole, ce dernier - qui doit avoir une expérience dans la fonction ou des connaissances suffisantes dans le domaine de la finance, de la comptabilité et du droit - prépare et suit le budget, il est responsable de la régularité et de la sincérité de la comptabilité.

« Le trésorier participe aux décisions collégiales du bureau. Il doit éclairer les membres du bureau sur les conséquences financières des décisions prises », indiquent les Restos.

Disponibilité : deux jours par semaine. Prise de fonction : « Le plus tôt possible. » Le président départemental ajoutant : « Sans ces nouveaux bénévoles, notre fonctionnement deviendra très compliqué. »

Contacts : Les Restos à Coulaines au 02-43-82-16-14 ou Roger Miot au 06-83-13-17-01.

Commentaires (3)

fauchon ou resto du coeur
BRAD87 jeu, 09/08/2012 - 09:35

Malheureusement, je dois dire que Moïsette n'a pas tort, j'ai vu moi même de grosses cylindrées devant les restos du coeur et leurs propriètaires de faire leurs emplettes chez "Monsieur Coluche". Et ce n'est pas tout , c'est bien connu l'homme est un loup pour l'homme et là oû il y a de la gêne, il n'y a pas de plaisir. Des couples avec hauts salaires s'approvisionnent aux restos et "d 'autres" font de même. Dans toute association il y a des dérives, les restos du coeur ne font pas exception. La vie ne fait pas de cadeau, certains l'ont bien compris.

Voitures de grosse cylindrée ?
phuthanhdanh1 jeu, 09/08/2012 - 05:16

Je n'ai jamais vu ces grosses bagnoles dans la cour du resto du coeur à Château du Loir . Mais je partage l'avis de Madame Moisette . Une question : Pourquoi les responsables de ce Resto du coeur ne réagissent pas en voyant ces belles voitures ? Il suffit de relever leurs numéros et de les communiquer à la police pour une enquête administrative ?

Pas envie
Moïsette mer, 08/08/2012 - 19:18

Bof ! J'ai vu des personnes venir aux restos avec grosses cylindrées étrangères, partent 2 mois en vacances. Où prennent-ils l'argent pour se les payer ? Mon époux et moi avons travaillé toute notre vie et même pas les moyens d'avoir ces véhicules. Cela ne donne pas envie d'être bénévole. Alors que certaines personnes en auraient vraiment besoin et ne vont pas aux restos du coeur. Pauvre Coluche, si il voit ces profiteurs, il doit se retourner dans sa tombe. C'est mon coup de gueule et je sais que cela ne va pas plaire à tout le monde et qu'il va y avoir des réactions J'espère que la censure ne va pas passer sur mon commentaire

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.