Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe Les ravisseurs de l'acheteuse d'or devant le tribunal

1 19.06.2015 16:01

Quatre hommes étaient jugés ce vendredi par le tribunal du Mans pour avoir enlevé une acheteuse d'or à La Ferté-Bernard et agressé son mari sur le parking du Campanile. Rocambolesque jusqu'au bout !

Le 17 décembre 2012, ils ont violemment agressé un couple de brocanteurs belges qui avait ses habitudes au Campanile de La Ferté-Bernard.

Sur le parking de l'hôtel-restaurant, en plein d'après-midi, l'homme, âgé d'une soixantaine d'années, a été attaqué, roué de coups et menotté aux poignets.

45 000 € sous le siège de l'auto

La femme, elle, a été emmenée de force dans sa propre voiture, on lui a mis une cagoule sur la tête... avant de fouiller le véhicule de fond en comble, puis de la libérer une dizaine de minutes plus tard. Les agresseurs ont emporté une mallette avec 18 500 € « oubliant » (ou plus sûrement n'ayant pas vu) une sacoche avec 45 000 € en liquide cachée sous le siège.

Le pistolet traverse la France

Les constatations techniques, c'est bien ce qui embête les prévenus. Filmés en train d'acheter des cagoules ? « On était en hiver. C'était pour faire de la moto », répliquent les frères Chris et Tino, deux boules de nerf.

Un prélèvement d'ADN retrouvé sur l'arme factice ? « J'ai un coffre à jouets autour de la caravane, j'ai sans doute joué avec mon fils, Madame », tente Jean. Ce pistolet « va faire un trajet extraordinaire entre chez vous à Dijon et chez nous à La Ferté-Bernard », relève la présidente Sophie Barbaud. « Mais, vous savez, mon fils laisse traîner ses jouets un peu partout », répond le prévenu.

Quant aux contacts téléphoniques entre les voyageurs et le brocanteur, c'était, devinez quoi ?... pour du vin.

Délibéré le 10 juillet

Les quatre avocats de la défense ont plaidé la relaxe, quand la procureure a requis trois années de prison pour les frères Chris et Tino, en état de récidive légale.

Des peines de trois années de prison, dont six mois avec sursis, ont été demandées pour les deux autres.

Le tribunal a décidé de prendre un peu de temps pour démêler le vrai du faux.

Le jugement a été mis en délibéré au 10 juillet.

Natacha LONGERAY

Plus d'informations dans nos éditions du « Maine Libre » datées de ce samedi 20 juin
À lire également sur ordinateur, tablette et smartphone

Commentaires (1)

AOC
CITOYEN72400 ven, 19/06/2015 - 17:13

Chris et Tino......
"J'ai un coffre à jouets autour de la caravanne".........
Récidive légale....
....contacts téléphoniques entre les voyageurs et le brocanteur.

C'est bon, on a compris .

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.