Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe Les frelons asiatiques gagnent du terrain

5 29.11.2014 10:29
Le Mans, le 21 novembre. Sylvain, qui habite non loin du nid découvert, s'avoue inquiet. Phots "Le Maine Libre"

Le Mans, le 21 novembre. Sylvain, qui habite non loin du nid découvert, s'avoue inquiet. Phots "Le Maine Libre"

Des habitants du quartier de la Madeleine ont découvert, la semaine dernière, un impressionnant nid de frelons asiatiques perché à une vingtaine de mètres. Problème : les pompiers n'interviennent pas.

Le nid de frelons asiatiques a été découvert promenade de la petite Galière au cours de la semaine dernière. « Je comprends mieux pourquoi j'en avais chez moi cet été », livre un habitant de la rue Chéret au Mans. Le nid est situé à quelques pâtées de sa maison. « On le découvre maintenant parce que les feuilles tombent », estime Sylvain.

« De quoi foutre la trouille »

Impressionnant, ce nid fait au moins un mètre de diamètre... et il est perché sur un arbre à une vingtaine de mètres. « Ç'a de quoi foutre la trouille, d'autant plus qu'un homme est mort il n'y a pas si longtemps », livre Sylvain. Les pompiers ont été contactés. Leur réponse est catégorique : ils ne peuvent pas intervenir. L'accès au nid leur est impossible et la dangerosité pour les habitants du quartier a été écartée, par un pompier venu sur les lieux.

« Avec la tombée des feuilles, on découvre de nouveaux nids de frelons asiatiques », confirme le commandant Rallu, responsable du centre de traitements des alertes chez les sapeurs-pompiers sarthois. Avec l'arrivée des premières gelées, le danger s'éloigne. « Les reines ont quitté les nids. Et ces derniers ne seront pas colonisés au printemps prochain. Au cours de l'hiver, les nids vont être détruits par les oiseaux », explique le commandant Rallu.

La nature « fait bien les choses ». tant et si bien que de nouvelles reines, vaillantes, créeront de nouveaux nids. Ici, là, ou plus loin. Et ils seront plus nombreux encore que les années précédentes. La propagation du frelon asiatique est exponentielle !

204 nids : le compteur s'affole

Le frelon asiatique est arrivé en Sarthe en 2009. Trois nids ont été détruits la première année par les pompiers ; 93 l'an dernier. Le compteur s'affole. « Au 1er novembre, nous avons détruit 204 nids de frelons asiatiques sur toute la Sarthe. »

Sept centres sur le département ont été spécialisés dans ce genre d'intervention : les deux centres de secours du Mans (Degré et Pontlieue), Le Breil-sur-Mérize, Yvré-le-Pôlin, Pruillé-l'Eguillé, Loué et Ancinnes, « volontairement choisis pour un grillage territorial ».

Pour autant, force est de constater que les sapeurs-pompiers ont perdu la bataille - voire même la guerre - contre l'envahisseur asiatique. Ils ont même été obligés de céder du terrain, au risque d'y passer trop de temps, et de faire des choix cornéliens.

L'intervention des sapeurs-pompiers en cas de présence de nid de frelons asiatiques n'est donc plus systématique (depuis bientôt un an en réalité). « Désormais on intervient uniquement quand il y a des enjeux économiques (si l'activité de l'entreprise est remise en cause notamment), sociales (lors d'événements sportifs et culturels par exemple) ou s'il y a un danger pour la population », explique le commandant Rallu. « Sinon, on conseille au requéreur de faire appel à une société de désinsectisation. Il en existe une quinzaine en Sarthe. »

Natache LONGERAY

Plus d'informations sur "Le Maine Libre" de ce samedi 29 novembre

A lire également sur tablettes, ordinateurs et smartphones.


Commentaires (5)

information ou formation
forhand ven, 05/12/2014 - 13:29

J'avais vu il y a peu de temps un reportage sur la destruction des nids de frelons asiatiques.Il me semble que ça se passait en Bretagne!
La méthode passait je crois par l'aspiration et l'étouffement des frelons. Je n'entre pas dans les détails parce que je ne m'en souviens plus très bien. La méthode était efficace et présentait l'avantage d'être écologique.
A distribuer des fonds à droite et à gauche on pourrait peut-être espérer une formation à cette méthode de détection et destruction des nids par plusieurs personnes.
Ces particuliers ou TPE pourraient ainsi aider au combat de ces bestioles !

Informons la population
lesebastien ven, 05/12/2014 - 01:09

Pour répondre aux 2 autres messages précèdent.
La destruction des nids de frelons et autres hyménoptères n'est pas une mission des services publics. Mais est une activité de désinsectisation pratiquée par des entreprises privées.
Il faut savoir que la Sarthe est le dernier département français à faire les destructions de nids par les pompiers. Dans le reste des départements français les pompiers ne font rien même si les nids sont dit "urgents". Cette activité est trop importante pour les pompiers, qui ont beaucoup d’autres choses à faire que de détruire des nids de guêpes et de frelons.
Pour le frelon asiatique qui est nouveau en Sarthe, c'est normal que la population s'inquiète. Il faut simplement informer la population, par le biais du conseil général par exemple, sur les risques qui sont assez limités. Et que la population perde se reflexe sarthois de destruction systématique chaque fois que l’on découvre un nid d’insectes. Dans la nature les frelons ont un comportement très pacifique, le seul risque est le nid, il ne faut pas se tenir trop près du nid, ni toucher au nid. Un nid dans un arbre à 20 m de hauteur ne présente aucun danger sauf si vous monter dans l’arbre.
Le frelon asiatiques est chez nous et il ne pourra plus disparaitre donc il faut apprendre à vivre avec, comme dans beaucoup d'autre département ou il est présent depuis 10 ans déjà. 204 nids cette année et l'année prochaine certainement plus de 1000 nids.

C'est pas leur boulot!
rafo72 sam, 29/11/2014 - 21:18

Pour répondre à l'interlocuteur précédent, il faut rappeler que les pompiers interviennent essentiellement pour sauver ou protéger les personnes.
S'il n'y a pas de risques pour la population, pourquoi serait-ce à eux d'intervenir?
Il existe dans chaque département un organisme financé par le Conseil Général pour lutter notamment. En Sarthe ses coordonnées sont les suivantes :
1 Place Pierre Belon, 72330 Cérans-Foulletourte
02 43 85 28 65
Rappelons que, en France, la plupart des pompiers ne sont pas des professionnels mais des volontaires qui exercent cette activité pendant leurs temps de loisirs.
Comme toutes les activités bénévoles, les pompiers sont de plus en plus confrontés au problème du recrutement.
Les propos imbéciles de "teckelette" sont exactement ce qu'il faut pour dégoûter de nouveaux volontaires de se déclarer.
(pour info, je ne suis pas pompier, ne l'ai jamais été mais j'ai plusieurs été très content de les trouver et je leur tire mon chapeau!)

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.