Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe La santé des 150 pensionnaires de la SPA surveillée par l’État [VIDÉO]

0 27.07.2015 11:39
Les services de l’état sont venus vérifier les installations du refuge et la santé des 150 pensionnaires.

Les services de l’état sont venus vérifier les installations du refuge et la santé des 150 pensionnaires.

Photo "Le Maine Libre"

Les agents de l’État viennent de procéder à un contrôle des conditions d’hébergement des 77 chiens et 73 chats accueillis par la SPA. Les premiers relevés apparaissent encourageants.

« Protection animale vacances ». C’est dans le cadre de cette opération que les services de l’état ont procédé, mercredi, à une série de contrôle des installations sanitaires de la Société Protectrice des Animaux, dont le refuge sarthois est basé à Yvré-l’Évêque.

Beaucoup de chats cet été

Accompagnés de Corinne Orzechowski, préfète de la Sarthe, les médecins vétérinaires et les agents de la Direction Départementale de la Protection des Populations, ont procédé cette semaine à des relevés, de contrôles des installations du refuge : « C’est une opération classique menée par nos services qui se déroule en général une fois par an », expliquait Jean-Marc Bidet, directeur adjoint de la DDPP : « Notre champ de compétences englobe bien entendu les populations animales ».

Une visite d’autant plus opportune que le Refuge sarthois, l’un des 54 gérés par la SPA en France, est dans une phase d’activité intense, comme le constatait Naïs Venanzi, directrice : « Avec les habituels abandons d’animaux pendant les vacances, les fourrières sont débordées et nous sollicitent énormément. avec 77 chiens et 73 chats, nous sommes presque au maximum de nos capacités d’accueil. Et dès demain, la fourrière du Mans va nous envoyer cinq chiens supplémentaires. L’afflux le plus spectaculaire reste celui des chats. Actuellement, nous en accueillons le double de notre moyenne annuelle ».

Réhabilitation en octobre

La SPA assume pour l’instant et les contacts entre les différents refuges avec les départements limitrophes permettent souvent d’équilibrer les flux et de ne pas saturer, contrairement aux fourrières. En Sarthe, comme en France, le nombre d’animaux en divagation ou perdus est estimé à un animal pour 250 habitants. Avec des pics pendant la période estivale.

À Yvré-l’Évêque, les vieux bâtiments et les murs épais assurent un peu de fraîcheur aux 150 pensionnaires. Les 9 permanents et les 20 bénévoles se relaient pour assurer les repas, les soins, les sorties et parfois quelques bains dans les petites piscines aménagées.

Toujours en recherche de bénévoles, la SPA sarthoise, va être prochainement réhabilitée. Un parc de détente va être créé pour les chiens, les chats descendront au rez-de-chaussée et toute la zone d’infirmerie va subir un sérieux lifting. Début des travaux programmés en octobre.

Jean-Benoît GAYET

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.