Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe La fibre optique bien notée dans le département

1 22.03.2013 11:50
Le Criirem se félicite que le département opte pour une connexion haut débit par fibre optique.

Le Criirem se félicite que le département opte pour une connexion haut débit par fibre optique.

Le Criirem (Centre de recherche et d’information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques), basé au Mans, se félicite que le Conseil général de la Sarthe opte pour une connexion haut débit sur l’ensemble du département par fibre optique, donc sans rayonnement électromagnétique.

« Il est possible de réduire la fracture numérique sans surexposer les populations à des rayonnements que l’Organisation mondiale de la santé a déclarés potentiellement cancérigène », souligne le Criirem.

À l’occasion de l’examen par le Parlement du projet de loi sur la refondation de l’école, un amendement porté par Isabelle Attard, députée Europe Écologie Les Verts, a été adopté. Il impose aux décideurs de favoriser les connexions filaires dans les écoles et indique  que « le principe de précaution doit pousser l’État et les collectivités territoriales à protéger les enfants, notamment les plus jeunes, de l’influence des ondes ».

« Un point noir cependant, la fameuse 4 G que les opérateurs ont eu l’autorisation d’installer sur tout le territoire national et qui provoque une multiplication par 2 ou 3 des niveaux d’exposition des populations », précise le Criirem.

Commentaires (1)

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.