Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe L’entretien du lundi : Le Mans’Art, "une vision moderne du patrimoine"

0 01.04.2013 11:50
Voir la vidéo

Nouveau président de la manifestation (6-7 avril dans le vieux-Mans), Stéphane Bellesort présente un programme entièrement repensé : nouveautés, animations, colloque, concerts, conférences.

"Le Maine Libre" : Seconde manifestation du genre et vous modifiez la date ? 

Stéphane Bellessort : L’édition précédente, la première, avait été programmée en même temps que les Journées du Patrimoine. C’était une mauvaise bonne idée. Les exposants sont déjà sollicités sur leurs propres territoires et pour le public il y a confusion. 

Cette édition s’étale sur trois jours ?

Le 5 avril est une journée professionnelle, sur invitation, un moment de rencontre  très spécifique, une démarche à caractère économique des invités et la possibilité de rencontre avec leurs interlocuteurs potentiels. 

Parmi toutes les associations qui œuvrent sur le vieux Mans, quelle est la spécificité de la vôtre ?

Il y a cinq associations au sein de la Cité Plantagenêt qui, en fonction de leurs objectifs, participent à l’animation de la Cité. Pour Mans’Art il s’agit d’une vision moderne du patrimoine. Nous ne nous tournons pas vers le passé mais agissons avec les acteurs de la restauration pour transmettre notre patrimoine. 

Patrimoine et économie, les métiers d’art sont un vivier d’emplois ?

C’est la raison pour laquelle nous invitons, ils sont mêmes le pivot de la manifestation, des praticiens des métiers d’Art et de la restauration. Nous les mettons en relation avec leur public et les faisons se rencontrer dans des lieux qui leur correspondent. Nous considérons ces métiers pour ce qu’ils sont absolument nécessaires, qu’ils représentent un savoir faire particulier mais qu’ils sont fragiles et non délocalisables. Ils sont installés dans la nef de la cathédrale, comme l’an dernier pour une partie.

La cathédrale est cernée ? 

Dans l’allée Basile-Moreau à l’extérieur du bas côté nord de la nef, vont s’étaler les démonstrations  des « bâtisseurs » qui ne peuvent se faire à l’intérieur : tailleurs de pierre, menuisiers, charpentiers, charrons, forgerons, tailleurs de bardeaux…

Les antiquaires deviennent  une proposition principale ?

Les antiquaires sont installés dans des hôtels particuliers du vieux-Mans. Ils n’étaient que quelques-uns la dernière fois, celle année ils sont beaucoup plus nombreux.

Le programme est particulièrement épais, avec une (autre) nouveauté : un Salon du livre ancien.

Des libraires spécialisées (24 de toute la France) mais aussi des Sociétés savantes, les Archives municipales et départementales, la médiathèque du Mans et les ateliers de la Bibliothèque Nationale de France de Sablé, abrités en l’Abbaye Saint-Vincent. 

Vous doublez presque la participation des exposants...

Nous pouvons être optimistes quant au succès de la manifestation. Ne serait-ce que par le nombre de tous ceux qui répondent présent à notre invitation, ceux qui reviennent et les «  nouveaux » (antiquaires, libraires, vignerons). Au total ils étaient 80 l’an dernier, ils seront 150 cette année. En fait c’est une manière d’exprimer qu’ils sont satisfait de ce concept. 

Pour ce millésime, vous élargissez la notion de patrimoine? 

Une (nouvelle) nouveauté, mais c’est du patrimoine aussi et du patrimoine vivant, nous avons invité des producteurs de vins, 14 qui représentent  Jasnières, Saumur, Coteau du Loir, Aunis, Chinon, Anjou… Ils seront sur le square Jacques-Dubois. 

 

Jacques GUICHARD

Le programme général est disponible à la Maison du Pilier Rouge, square Jacques-Dubois dans le vieux-Mans. 

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.