Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe Ils veulent devenir soldats : « Le Maine Libre » les a suivis [Vidéo]

0 13.07.2017 06:57
  • Camp d’Auvours, le 9 janvier 2017. Michel, Bengaly, Christopher et David sont arrivés quelques jours plus tôt en Sarthe. Objectif : intégrer la 5e compagnie de combat du 2e Régiment d’infanterie de Marine à la fin juin. Photo « Le Maine Libre »


  • Christopher, 19 ans, du Breil-sur-Mérize, a changé de vie depuis début janvier. Photo "Le Maine Libre"


  • Camp d’Auvours, le 17 mai. Tous les midis, David, Bengaly, Christopher et Michel, comme leurs camarades, chauffent et engloutissent leurs rations. Photo "Le Maine Libre"


  • Coëtquidan, le 26 mars. Sous le soleil ou sous la pluie, les engagés ont effectué des marches de plusieurs jours, rangers aux pieds, en treillis et avec leur sac à dos. Photo "Le Maine Libre"


Christopher le Sarthois, Bengaly le Nordiste, David le Francilien et Michel le Réunionnais ont décidé d'intégrer l'armée de Terre, au sein du 2e Régiment d'infanterie de Marine basé à Champagné dans la Sarthe.

Comme la quarantaine d'autres engagés volontaires figurant dans la dernière « promotion » de la 5e compagnie de combat, les quatre jeunes hommes devaient terminer leur formation de soldat à la fin juin.

Camp d'Auvours à Champagné, École de Saint-Cyr Coëtquidan en Bretagne, puis retour en Sarthe.

« Le Maine Libre » les a suivis pendant six mois. Sont-ils tous allés au bout ?

Un reportage en deux volets à lire ce jeudi 13 et ce vendredi 14 juillet dans « Le Maine Libre »
Et en version numérique ici

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.